HomeMusiqueYseult : « Le chemin est long en tant que femme noire...

Yseult : « Le chemin est long en tant que femme noire »

Yseult a confié qu’elle s’est avait déménagé en Belgique.. Un pays de la diversité. La jolie femme confie que la France ne fait pas face à son passé colonial. Lisez la suite pour plus de détails !

Yseult : « Le chemin est long en tant que femme noire »

« Je me sens blâmée pour être simplement moi-même »

Outrée, Yseult déclare qu’elle en a marre de ne pas pouvoir vivre librement. Dans une interview avec The Guardian, la jeune femme a confirmé qu’elle avait déménagé en Belgique. En outre, elle se confie sur les durs articles des magazines Valeurs Actuelles et Marianne. Ce dernier a déclaré que Yseult « prouvait » qu’elle était « le parfait exemple de l’intégration sociale ». Ce qui est complètement une hérésie pour l’artiste !

« Je me sens blâmée pour être simplement moi-même »

Yseult se sent mieux en Belgique

Elle confie : « En France, je me sens blâmée pour être simplement moi-même » « En Belgique, les habitants accueillent la diversité et sont plus sincères concernant leur passé colonial, un sujet complètement tut en France » ajoute-t-elle.

Yseult s’exprime !

Yseult s’exprime !

« Mon but est juste d’être consciente de l’environnement hostile dans lequel notre génération évolue, en tant que citoyenne et en tant qu’artiste (…) Je voudrais que les minorités autrefois invisibles en France aient une place dans l’espace culturel. Pas pour le point unique d’être représenté, mais pour ce que nous pouvons apporter. Nous voulons être présents dans la culture parce que nous sommes le présent de la société. Nous voulons que nos contributions soient créditées ». A déclaré Yseult.

Yseult

Depuis son dernier album, on peut remarquer que la jeune artiste de 26 ans a pris un véritable envol artistique ! Finalement, Yseult révèle : « Qui l’aurait cru papa ? La réussite est un devoir, mais rien n’est encore fini. Le chemin est long en tant que femme noire, le chemin est long et sinueux en tant que femme grosse… Nous y sommes, papa (…) Bravo à toutes les femmes, on est fortes, on se bat… Ma colère est légitime, notre colère est légitime. Alors j’aimerais que toute la France l’entende ».

Imane Benlimam
Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !
SUGGESTIONS