Yann Moix : Il appelle à la désobéissance civique, et se rétracte subitement

Yann Moix

Invité à l’émission “Touche pas à mon poste”, animée par Cyril Hanouna, Yann Moix venait faire son mea-culpa. Ceci, à la suite d’une énorme polémique le concernant sur ses déclarations en soutien aux libraires. Exaspéré par le confinement l’écrivain appelait en effet à la désobéissance civique.

Yann Moix fait son mea-culpa

Spécialiste de la controverse

Encore une nouvelle polémique déclenchée par le chroniqueur, qui finit par faire partie, en effet, des spécialistes de la controverse. Depuis un bon bout de temps, pour ne pas dire plusieurs années les propos de Yann Moix suscitent de nombreuses réactions. On se souvient de ses interventions dans l’émission de Laurent Ruquier dans laquelle il se faisait d’ailleurs, très régulièrement critiquer. A la limite du supportable pour certains, l’écrivain Yann Moix, manie la langue française avec un énorme talent. Mais cela ne l’empêche pas d’envoyer de véritables flèches empoisonnées et de nombreux invités s’en souviendront longtemps.

Des propos insupportables

Appel à la désobeissance civique

Cette semaine, l’écrivain intervenait dans ‘L’Heure des pros’, l’émission diffusée sur C8 et animée par Pascal Praud. Le chroniqueur polémiste non présent sur le plateau, parlait ainsi, en visio-conférence. Yann Moix a immédiatement abordé le sujet du confinement et donnait son avis sur la fermeture des librairies en France.

Yann Moix dans 'L'heure des pros'

Des propos de Yann Moix à la limite de la légalité

Visiblement très en colère Yann Moix, appelait tous les libraires à s’engager dans une totale désobéissance civique. Ses propos sont assez clairs et manifestement, à la limite de la légalité : “La désobéissance civique est un devoir… Et je m’apprête à désobéir civiquement au confinement. Je vais arrêter de me confiner, je vais arrêter de remplir les fiches qu’il faut pour sortir. Je paierai toutes les amendes, je suis même d’accord pour payer les amendes des libraires qui voudraient ouvrir leur librairie”. Déclarait-il ainsi.

Yann Moix appelle  à la désobéissance civique

Les réseaux sociaux lui tombent dessus

Emporté, certainement par sa passion pour la lecture et le monde littéraire en général, ses propos ont été excessivement mal reçu, et même très mal ! Les réseaux sociaux se sont enflammés et Yann Moix s’est fait descendre par les internautes outrés par ses propos qu’ils jugent impardonnables.

Yann Moix se fait descendre par les internautes

Yann Moix : “C’était un coup de colère”

Afin de calmer quelque peu les esprits, Yann Moix revenait donc sur le plateau de TPMP, pour mettre les choses au point. Sans aucunement avoir l’intention de s’excuser, il expliquait ainsi : “C’était un coup de colère, les libraires sont des gens extrêmement courageux, symboliquement j’ai trouvé désagréable et même violent que ce qui fait l’honneur de la France, la librairie, savoir que libraires assurent une sorte de permanence contre le virus qui voulait dire que le pays de la littérature tenait quand même debout des circonstances qui étaient extrêmement désagréables pour tout le monde”. Un peu vague tout ça ! alors qu’il concluait en signalant qu’il invitait les libraires à désobéir, mais seulement eux.

L'écrivain na pas vraiment l'intention de s'excuser

Chacun pourra se faire une opinion, mais son soi-disant mea-culpa n’est pas très convaincant. Les internautes réagiront-ils, toujours est-il que ses explications ne risquent certainement pas de satisfaire tous ses détracteurs.


Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.