WhatsApp : Attention, cette copie pirate vos téléphones !

Utilisateur de WhatsApp ? Méfiez-vous ! Vous devez rester sur votre garde en raison d’un problème auquel vous pourriez être confrontés. C’est une alerte de sécurité liée à une copie non officielle de l’application de messagerie instantanée. Cette mise en garde concerne plus particulièrement les utilisateurs d’Android. Explication !

Pourquoi se méfier de cette copie non officielle de WhatsApp ?

Pourquoi se méfier de cette copie non officielle de WhatsApp ?

Effectivement, les détenteurs de smartphones devraient se méfier de cette version alternative de WhatsApp. Car une version modifiée nommée « YoWhatsApp » circule actuellement en répandant un logiciel malveillant (Triada) sur les appareils infectés.

Alors une fois téléchargée sur un appareil, elle permet donc aux pirates d’avoir la mainmise sur les données de chaque utilisateur. Et par conséquent, de contrôler l’ensemble de leurs comptes.

WhatsApp : Android Vs iOS !

WhatsApp : Android Vs iOS !

En effet, les utilisateurs d’Android peuvent effectivement télécharger des applications comme « YoWhatsApp » sans passer par le Google Play Store. D’ailleurs, c’est pourquoi ces derniers sont la cible fréquente d’actes de piratage. Ceci contrairement aux appareils iOS, où l’opération s’annonce compliquée voire impossible, en raison de leur système sécurisé.

Comme l’ont remarqué les experts de Kaspersky.. Cette nouvelle méthode de piratage est de plus en plus utilisée pour faciliter la distribution des applications malveillantes. C’est le cas en effet avec « Triada ». Un logiciel malveillant capable de voler le compte de messagerie instantanée d’un utilisateur. Puis de l’utiliser pour envoyer des messages à ses contacts. Ce qui permet aux malfaiteurs d’extorquer de l’argent aux utilisateurs dont le smartphone est infecté par le malware. Ceci en les faisant souscrire à leur insu à des abonnements payants. Cher lecteur, nous vous recommandons de supprimer immédiatement les programmes espions détectés  sur votre téléphone.

Méfiez-vous !

Méfiez-vous !

La prudence est donc de mise pour les détenteurs de smartphones et plus particulièrement, les utilisateurs d’Android. Dès lors et avant de télécharger certaines applications, n’hésitez pas à réaliser une recherche approfondie afin de déterminer leur origine ainsi que leur source.

En effet, grâce au malware « Triada », les malfaiteurs ont aussi un accès total aux SMS des utilisateurs. Ce qui leur permet en effet de valider le code de confirmation bancaire à leur place. Raison pour laquelle, les experts de Kaspersky exhortent les utilisateurs à ne pas utiliser les versions non officielles des différentes applications. Notamment celles concernant WhatsApp. 

De même, ils invitent mes personnes ayant déjà téléchargé « YoWhatsApp » de désinstaller l’application et de procéder au nettoyage de leur smartphone.

Qu’est-ce que le logiciel « Triada » qui infecte la majorité des smartphones ?

Qu’est-ce que le logiciel « Triada » qui infecte la majorité des smartphones ?

Préinstallé sur plusieurs smartphones low-cost … « Triada », le logiciel malveillant ou malware, a énormément fait parler de lui en 2017 et en 2019. Les experts de Kaspersky rappellent aux utilisateurs, que ces applications préinstallées les poussent à souscrire un abonnement payant non souhaité. Et par la même occasion, perdre le contrôle de leur compte.

Dans le même registre, il convient de rappeler à tout utilisateur d’Android, qu’il est important de supprimer un certain nombre d’applications indésirables. Ce sont généralement des applications contenant des logiciels malveillants. N’hésitez donc pas à désinstaller toutes les applications potentiellement dangereuses de votre appareil. Notamment cette copie non officielle du WhatsApp cité ci-dessous.

Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.