Vianney «mal à l’aise» : une question embarrassante sur sa femme

Vianney

Invitée à l’émission “Ça fait du bien” sur Europe 1. Vianney a dû faire face à une question embarrassante d’Anne Roumanoff sur sa femme, Catherine Robert.

Vianney «mal à l’aise» : une question embarrassante sur sa femme

La chanson dédiée à son enfant

« Je n’avais donc pas prévu un jour adopter mon enfant, j’ai dû surtout m’adapter. Y’a pas que les gènes qui font les familles, des humains qui s’aiment suffisent.» Telles sont les paroles de sa chanson ‘Beau-papa’, de son dernier album, ‘N’attendons pas’. Une chanson que l’artiste a évoqué sur son passage dans l’émission “Ça fait du bien”, sur Europe 1.

La chanson en hommage à son enfant

Vianney : Un papa très proche de sa petite fille

« Elle était super fière, super contente », dit-il sur sa belle-fille de neuf ans avec sa femme, Catherine Robert. « Je lui ai expliqué toutes les phrases, tous les mots, pour être sûr qu’elle ait bien compris. » Avant de poursuivre : « Elle a sa petite fierté. Elle me demande ainsi le nombre de vues sur YouTube (…) elle ne le fait pas avec les autres chansons. »

Vianney : Un papa très proche de sa petite fille

Vianney: Une question gênante

Vianney, qui parle librement de sa belle-fille, s’est avéré plus discret lorsque l’on évoque sa partenaire.

Vianney : Une question gênante

Qui est cette fille du sud ?

Au cours de l’interview, Anne Rumanoff évoque également une autre chanson intitulée “La Fille du Sud“. « C’est votre femme, c’est qui cette fille du Sud ? » demande l’humoriste. Vianney semble tout de suite embarrasser. Le chanteur rit doucement avant de répondre : « Ce qui est relou avec Anne, c’est que même si elle n’est pas avec nous (Anne Roumanoff anime l’émission depuis chez elle – NDLR), on entend son sourire dans la question. »

Vianney : Une question gênante

Toujours mystérieux !

Le jeune chanteur à donc continué en disant : « Ça me piège, je suis piégé. Je n’aime pas répondre à ces trucs-là. ». « Je ne cherche pas du tout à être indiscrète », dit Anne Roumanoff, faisant rire ses chroniqueurs. « Ça s’appelle une technique d’interrogatoire », poursuit l’un d’eux. Vianney a finalement répondu humblement : « Il y a une fille du Sud dans ma vie. Et donc j’en ai fait cette chanson tout simplement.»  Un bon moyen de faire taire ceux qui sont curieux.


Outziouar Abderrazak

Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.