TPMP : les explications entre Yassmine B, escort girl et Sacha, son ex-petit ami, scandalisent les internautes

Une histoire digne d’un thriller. Ce jeudi 28 avril, Cyril Hanouna et l’équipe de TPMP sont revenus sur un incident très médiatisé sur Instagram depuis une dizaine de jours.

Vols, menaces, escroqueries, chantage et même cyberharcèlement… « Yassmine B. », une jeune escort-girl parisienne, aurait escroqué son entourage en se faisant passer pour une riche héritière. Parmi ses victimes présumées, Sacha, 23 ans, ancien candidat de « The Voice »« .

Le jeune homme et Yassmine B. étaient invités sur le plateau de l’émission ce soir et ils ont pu échanger en direct. Entre explications parfois confuses et confidences (très) intimes, ces échanges ont exaspéré les fans de TPMP.

Une histoire digne de « The Tinder Scammer », célèbre série Netflix. Ce jeudi 28 avril, en fin d’émission, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP recevaient Sacha, 23 ans, ancien candidat de « The Voice »« .

Le 18 avril, sur son compte Instagram, le jeune homme expliquait publiquement avoir été victime d’une certaine Yassmine B. Une jeune femme avec qui il était en couple depuis près de deux mois. On découvrait alors que de vieilles connaissances, amis d’enfance ou ex-petits amis de Yassmine B., une escort girl parisienne de 23 ans, accusaient la jeune femme d’avoir inventé sa vie, de mentir à tout le monde pour se faire passer pour une riche héritière, de voler tout le monde autour d’elle, arnaquant et vivant une vie de rêve avec cet argent.

Depuis la plainte et le dévoilement de l’histoire de Sacha sur les réseaux sociaux, ces autres victimes (une trentaine à travers la France) se sont manifestées et ont confirmé les pratiques de la jeune femme. Six d’entre eux ont également porté plainte pour vol, escroquerie, cyberintimidation ou chantage.

Yassmine B. TPMP

Cette affaire a eu un retentissant écho sur les réseaux sociaux. Et Sacha a raconté son histoire dans les colonnes du Parisien le 27 avril dernier. L’ancien candidat de « The Voice » était invité sur le plateau de TPMP pour revenir sur son histoire.

« Quand on aura des problèmes de couple, faudra-t-il aller chez TPMP ? »

Aujourd’hui chauffeur de VTC, le jeune homme, assez mal à l’aise de prime abord sur le plateau, se présente comme « porte-parole de nombreuses victimes ». Il explique avoir partagé la vie de la jeune femme, dont il était très amoureux, pendant près de deux mois lorsqu’il a découvert son activité d’escort-girl (Yassmine B. se serait présentée comme infirmière militaire lors de leur rencontre ).

Après cette découverte, et suite à de nombreux doutes quant à la vraie personnalité et au vrai mode de vie de sa petite amie, Sacha décide de la laisser sur place et lui demande de prendre ses affaires. Selon lui, la jeune femme aurait emporté les bijoux de sa mère et les vêtements de son défunt père dans ses valises.

Elle aurait même déjà utilisé sa carte de crédit sans le prévenir, plusieurs semaines plus tôt. Yassmine B. serait une menteuse chronique, notamment sur ses origines sociales. Sans l’accuser directement, Sacha explique aussi avoir attrapé des MST. De son côté, Yassmine B. accuse Sacha de diffamation et de la pousser au suicide.

La jeune femme, également en plateau, a su se défendre et justifier certaines pratiques en confiant avoir vécu une enfance difficile, avec un père absent. « On vient d’un milieu très modeste. Et j’ai subi des taquineries quand j’étais enfant parce que j’avais une maladie qui m’empêchait de parler », se justifie-t-elle.

Toutes ces explications et ces confidences en direct ont embarrassé de nombreux twittos qui ont comparé TPMP à un vrai tribunal.