in

Thierry Moreau confidences : “TPMP dérivait au sitcom, j’ai préféré partir”

Thierry Moreau "TPMP dérivait au sitcom, j'ai préféré partir"
En mai 2017, Thierry Moreau quittait la bande de “Touche pas à mon poste“. Le jeudi 4, le chroniquer est revenu sur son départ surprise et révélé pourquoi il n’avait pas prévenu Cyril Hanouna.
Une annonce choquante !

Une annonce choquante !

C’est une annonce qui avait choqué les téléspectateurs.  Le 9 mai 2017, en direct sur le plateau de TPMP, Thierry Moreau annonçait donc son départ de TPMP. Présent depuis le début de l’émission, le chroniqueur emblématique déclarait qu’il s’agissait de sa toute dernière émission.
"C'est le moment d'arrêter"

“C’est le moment d’arrêter”

“Je suis là depuis le début. J’ai passé des jours absolument géniaux, j’ai connu des trucs incroyables puisque j’ai été jusque sur la scène de l’Olympia grâce à Jean-Luc Lemoine. On a fait la millième la semaine dernière et vraiment je me suis dit que j’allais pas avoir beaucoup mieux que ce que j’avais fait. Je pense qu’aujourd’hui c’est le moment d’arrêter ?”, avait annoncé Thierry Moreau sous le regard médusé de Cyril Hanouna.
Thierry Moreau a gardé le silence !

Thierry Moreau a gardé le silence !

Lors de son départ, le chroniquer n’avait en fait pas donné plus de raisons. Il avait tout simplement révélé qu’il ne partait pas “pour faire autre chose à la télévision”. Presque 4 ans après cette annonce qui a marqué les téléspectateurs, et aussi l’équipe de TPMP, Thierry Moreau a enfin révélé pourquoi il avait gardé le secret. Contacté, le jeudi 4 mars 2020, par Cauet pour son premier live sur la plateforme Twitch.. Thierry Moreau a enfin expliqué pour la première fois les raisons de cette décision.

Que pensez-vous de cet article?

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.

Sonia Rolland : Victime de racisme : "J’ai reçu tellement de lettres d’insultes"

Sonia Rolland : Victime de racisme : “J’ai reçu tellement de lettres d’insultes”

Malika Ménard. Victime de gestes déplacés lorsqu'elle était enfant

Malika Ménard. Victime de gestes déplacés lorsqu’elle était enfant