Télévision : Combien coûte sa consommation électricité ?

Télévision : Combien coûte sa consommation électricité ?

Tous les conseils sont bons pour faire des économies d’énergie et réduire au maximum la facture d’électricité. Notamment en cette période de crise énergétique. Dans cet article, nous vous dévoilons combien coûte effectivement la consommation électrique de votre télévision … Ne vous inquiétez pas, on va tout vous dire sur le sujet !

Télévision : L’appareil indispensable !

Télévision : L’appareil indispensable !

En 2018, selon un baromètre du Conseil supérieur de l’audiovisuel… Près de 94 % des foyers en France sont équipés d’une télévision. Cet appareil électrique est devenu aujourd’hui indispensable pour regarder des films, des séries, des programmes télévisés ou encore les informations.

Néanmoins, cet appareil énergivore fait grimper la facture d’électricité. C’est pourquoi nous avons décidé de vous dévoiler ici cette petite astuce pour faire des économies.

L'astuce pour diviser votre facture d'électricité par deux

L’astuce pour diviser votre facture d’électricité par deux

Pour diviser votre facture d’électricité par deux, commencez par régler la luminosité de votre écran de télévision. Réglée au maximum, la télévision aura donc tendance à surconsommer. Si vous réduisez la luminosité, vous économiserez désormais de l’énergie.

Aussi, pour réduire la consommation d’énergie de votre téléviseur, nous vous recommandons d’opter pour un modèle économe en énergie de classe A ou B. Vous pouvez aussi activer le mode « économie d’énergie » disponible effectivement dans certains modèles. Ainsi, utilisez le capteur de lumière ambiante du téléviseur.

Télévision en veille : faut-il le débrancher ?

Télévision en veille : faut-il le débrancher ?

Comme expliqué dans nos anciens articles, les appareils électriques restés en veille continuent de consommer de l’énergie. Pour faire des économies et réduire votre facture d’électricité… Nous vous recommandons de débrancher votre télévision lorsque vous ne l’utilisez pas.

En effet, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie souligne que débrancher vos appareils électriques en veille permettrait d’économiser environ 80 € sur votre facture d’électricité annuelle. Intéressant !

Combien coûte effectivement la consommation électrique de votre télévision ?

Combien coûte effectivement la consommation électrique de votre télévision ?

En effet, chaque modèle de téléviseur a une consommation d’électricité différente. Celle-ci dépend de plusieurs critères comme la taille de l’écran ou la technologie utilisée. Plus la puissance (exprimée en Watts) est importante, plus l’appareil consomme donc de l’énergie. Selon TotalEnergies, en moyenne, une télévision LCD a une puissance électrique de 100 watts /heure. Soit 99 kWh par an en moyenne en étant utilisé 3 heures/jour. 

Par ailleurs, une télévision plasma a une puissance moyenne de 250 watts/ heure. Sa consommation serait donc de 247,50 kWh par an. Ainsi, le téléviseur LED a une faible consommation et a une puissance de 60 watts / heure en moyenne/ jour.

Faites le calcul !

Faites le calcul !

Une télévision LED consomme annuellement 59,4 kWh. En ce qui concerne les télévisions OLED, ces derniers restent les modèles les moins énergivores car un téléviseur de ce type consomme 40 watts/ heure maximum. Sa consommation annuelle ? 39,6 kWh. Désormais, pour calculer combien votre télévision vous coûte, c’est simple. Il suffit donc de multiplier la puissance dont votre télévision a besoin pour fonctionner (en Watts), par la durée d’utilisation annuelle. Ensuite, divisez le tout par 1 000 pour obtenir effectivement des kilowatts-heures (kWh).

Pour un téléviseur qui consomme 126 kilowattheures par an… Multiplié par le prix du kWh EDF (fixé par EDF à 0,1557 €). Cela vous reviendra à une facture d’électricité d’environ 20 euros par an.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.