Tatouage : Les meilleures crèmes pour le faire cicatriser

Après s’être fait un tatouage, il est important d’en prendre soin, notamment avec une bonne crème cicatrisante. Mais comment la choisir ? Découvrez la réponse avec Agnès Castelli, responsable communication scientifique de Laboratoires de Biarritz.

Tatouage : quelles sont les meilleures crèmes pour le faire cicatriser ?

Quelles sont les meilleures crèmes pour le faire cicatriser ?

Avoir un nouveau tatouage fait toujours beaucoup de bien au moral. Toutefois, il ne faut pas oublier d’en prendre soin. Car lorsqu’il est mal entretenu, il ne vieillira pas bien dans le temps. Mais surtout c’est un tatouage qui risque, dans les premiers temps, de très mal cicatriser. Comment bien choisir sa crème cicatrisante. La réponse d’Agnès Castelli, responsable communication scientifique de Laboratoires de Biarritz.

Quel soin faire après un tatouage ?

Quel soin faire après un tatouage ?

En sortant de chez le tatoueur, tout n’est pas encore gagné ! En effet, il va falloir bien prendre soin de votre tatouage. Explications d’Agnès Castelli… « Le tatouage, c’est une effraction de la peau, avec une réaction inflammatoire derrière et un risque d’infection. Au-delà de ça, pour qu’il reste joli, que les pigments soient harmonieux, il faut en prendre soin. »

Désormais, en se tatouant, vous allez infliger à votre peau une multitude de microblessures et en réponse, elle va réagir : peau qui pèle, lymphe qui suinte, croûtes, encre rejetée voire petits saignements.

Ne vous inquiétez pas ! C’est le processus de cicatrisation. Mais pour qu’il se déroule bien, il faut bien évidemment l’aider. Après votre dessin, une protection sera appliquée, qu’il faudra retirer au bout de quelques heures. Ensuite, on le lave tous les jours avec « un nettoyant doux » et neutre, précise l’experte. Ensuite vient l’étape de l’hydratation, en appliquant une crème adéquate, au moins 2 à 3 fois par jour.

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire quand son tatouage cicatrise ?

Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire quand son tatouage cicatrise ?

Pour Agnès Castelli, il faut se méfier de certains produits en privilégiant les formules neutres, qui ne vont pas agresser la cicatrice. Il faut donc faire attention aux soins qui contiennent de l’alcool. Car ce dernier « assèche et déshydrate la peau. » En outre, on ne fait aucun gommage sur la zone tatouée et surtout on ne laisse pas son tatouage au soleil sans le protéger.

Ainsi, la spécialiste explique que « les premiers jours après le tatouage, on évite de l’exposer tout court, mais les semaines et mois qui suivent, on applique de l’écran solaire. » Interdiction de se baigner, d’aller dans un sauna ou dans un hammam les semaines de cicatrisation. En effet, ces endroits sont un terrain propice aux bactéries !

Quelle crème pour le cicatriser ?

Quelle crème pour le cicatriser ?

Une bonne crème pour tatouage, c’est une crème qui répare, apaise, empêche les bactéries de pénétrer et hydrate. Aujourd’hui, une multitude de marques proposent leur propre crème cicatrisante (Laboratoires de Biarritz, Bioderma, La Roche Posay…)

En outre, il faut faire attention à sa texture, « comme c’est une crème qu’on applique 2/3 fois par jour, il faut qu’elle soit agréable à appliquer et qu’elle pénètre vite ». Explique Agnès Castelli. Celle-ci insiste à éviter les crèmes trop grasses, qui peuvent « faire baver les pigments ». Elle précise que ces crèmes contiennent généralement des huiles minérales, qui sont dérivées d’hydrocarbures et qui ne sont donc pas bonnes pour la peau.

Quand arrêter de mettre de la crème sur un tatouage ?

Quand arrêter de mettre de la crème sur un tatouage ?

Tout d’abord, il sera important d’en discuter avec votre tatoueur, qui déterminera avec vous une durée de soin approximative. La spécialiste précise que tout dépend « de l’étendue du tatouage. Il faut beaucoup se fier à son aspect. S’il n’y a plus de rougeur, de croûte ou de démangeaison, on peut arrêter. Cela peut durer jusqu’à 3 semaines. »

Si votre tatouage ne semble pas cicatriser correctement, ou si vous avez le moindre doute…Tournez-vous vers un médecin.