Symbole : La signification cachée de ‘Peace and Love’

Qui ne connaît pas ce symbole ? Mais qui saurait dire en quoi consiste le symbolisme caché dans ce mythique logo ‘peace and love’? Peu de gens en connaissent vraiment l’origine. En voici la signification.

Petit flash back !

La blogueuse italienne Giulia Valentina est revenue sur les origines de ce célèbre symbole de paix. Dans l’une de ses vidéos partagées sur les réseaux sociaux.. La jeune femme met l’accent sur la signification textuelle de ce symbole qui se trouve dans l’alphabet « sémaphore ». C’est un mode de communication visuel par le corps dans lequel les lettres sont formées à l’aide de drapeaux tendus en plaçant les bras à des angles différents.

D’ailleurs, ce célèbre signe de la paix a vu le jour en 1958 que verra le jour. Formé de trois branches à l’intérieur d’un cercle… On doit donc sa conception au franco-britannique Gerald Holtom. C’est un designer et militant pacifiste pendant la Seconde Guerre mondiale. Cet objecteur de conscience l’a conçu comme un symbole de désarmement nucléaire. L’artiste a volontairement choisi de ne pas déposer son logo. Avant d’être la signature du concept même de paix, à l’instar des signes de la colombe ou du drapeau arc-en-ciel.. Il a d’ailleurs été utilisé dans la campagne pour le désarmement nucléaire,

Symbole de la paix, origine et signification

Estimant que ce symbole représentait une véritable idéologie universelle… Le franco-britannique n’a pas souhaité s’approprier ce signe. Ceci afin qu’il soit utilisé et partagé par n’importe qui à travers la planète.

Il a donc traversé les frontières et adopté par une multitude d’ONG et de mouvements culturels contestataires dans les années 60 aux États-Unis. Aussi, ce symbole mythique a fait office d’étendard pour ceux qui espéraient la fin de l’apartheid en Afrique du Sud. Aujourd’hui encore, ce dernier incarne les droits civiques, mais aussi toutes formes de lutte contre l’oppression, la tyrannie ou encore la discrimination.

Face à un tel engouement, alors que son dessin est devenu une icône suprême associée à l’idée de paix … Le graphiste a pensé de renverser l’image pour montrer une personne avec les bras levés. De quoi donc le rendre plus significative.

Le rapport de ce symbole avec l’alphabet sémaphore ?

Le rapport de ce symbole avec l’alphabet sémaphore ?

L’œuvre de Gerald Holtom n’est pas le fruit du hasard. Il faut savoir qu’il y a une vraie sémiologie derrière. A l’intérieur du symbole, notamment le cercle, l’artiste met en avant les lettres « N »et « D » qui font référence précisément au désarmement nucléaire (« nuclear disarmament » en anglais). 

A noter que l’alphabet sémaphore était à l’époque très employé dans le milieu de la marine et l’aviation. Concrètement, le « N » représente deux bras baissés, alors que le « D » affiche un bras en l’air et l’autre baissé.

Symbole : Un signe icône !

Un signe icône !

Dans la mesure où son concepteur n’a jamais souhaité protéger ses droits d’auteur, ce symbole est devenu un véritable langage universel. D’abord emblème anti-nucléaire… le mouvement hippie l’a vite approprié pour protester contre la guerre au Vietnam. D’où la célèbre signature « peace and love ». Et c’est l’activiste américain Bayard Rustin, conseiller de Martin Luther King, qui l’a importé aux États-Unis.

Ce symbole devient rapidement une icône du mouvement des droits civiques et un symbole de militantisme. Aujourd’hui, on le retrouve dans divers mouvements. Aussi bien pour marquer la cause écologiste, que dans la défense des droits des femmes ou des homosexuels. 

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.