Sylvie Tellier : Elle répond aux accusations d’une des miss !

Sylvie Tellier répond aux accusations d'une Miss

Amandine Petit est donc la nouvelle Miss France 2021. En revanche, miss Champagne-Ardenne a révélé qu’il y avait eu des manigances et que le concours n’avait effectivement pas été équitable. Sylvie Tellier a répondu à ses accusations !

Les accusations de Miss Champagne-Ardenne

Accusations assumées ?

Ce mercredi 23 décembre, Gwenegann Saillard, miss Champagne-Ardenne, s’est d’ailleurs confiée à nos confrères de *l’Est éclair* au sujet de Miss France 2021. Elle s’est empressée d’exprimer son point de vue sur le concours. En effet, elle dit exister une forme de favoritisme en fonction des régions : « Très vite, j’ai pu constater que les candidates ne sont pas sur un pied d’égalité. Tout dépend de la région qu’elles représentent. L’impression – partagée par beaucoup – En effet, les filles qui dépendent d’un ‘petit’ comité sont réduites à un rôle de figuration”.

Accusations assumées

La Miss accuse Sylvie Tellier

Elle poursuit ainsi : “C’est vrai pour la Champagne-Ardenne mais aussi pour l’Auvergne ou le Limousin, dont on se fout. À l’opposé, d’autres candidates sont favorisées – Les filles du Nord et du Sud. À plusieurs reprises, j’ai eu le sentiment d’être mise à l’écart. Du coup, j’ai eu plusieurs coups de mou, de blues. ” déclare-t-elle.

Une Miss accuse Sylvie Tellier

Des candidates mises en avant

Gwenegann poursuit : « J’apparais toujours à l’extrême gauche ou à l’extrême droite de l’écran. À un moment, je suis même placée près de l’escalier de secours ! […] On m’aperçoit peu à l’image alors que d’autres candidates bénéficient d’une mise en avant. »

Des candidates mises en avant

Une élection orientée

En outre, la jeune femme a affirmé que c’était calculé : « Certaines étaient coiffées et maquillées par les ‘chefs’, les autres par des apprentis. […] L’élection semble donc orientée. Il est faux de dire qu’elle se joue le soir même. »

Une élection orientée

Sylvie Tellier prend la parole !

La présidente du Comité Miss France, Sylvie Tellier, a donc décidé de réagir par rapport à ces accusations : « Depuis quelques années, nous avons mis en place une cellule psychologique pour aider les Miss à gérer la déception d’avoir perdu. Gwenegann Saillard le savait, mais elle ne s’est pas manifestée. » affirme la jeune femme.

Sylvie Tellier prend la parole

Sylvie Tellier ajoute : « Ce n’est pas l’esprit Miss France, et tout cela ne joue pas en sa faveur. Rappelons également qu’après Miss France, il y a plein d’opportunités pour les Miss… » La belle blonde a conclu : « La Bretagne est une grosse région, pourtant elle n’est pas dans le Top 15. Pas plus que le Nord-Pas-de-Calais. En revanche, le Limousin – que Gwenegann cite par ailleurs – est dans le Top 15. Son argumentaire ne tient donc pas.


Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !