Sushis : Excellent choix pour la santé ? La face cachée !

Sushis : Excellent choix pour la santé ? La face cachée !

Les sushis ont la réputation, comme les poké bowls, d’être des plats healthy. Mais ces plats sont-ils aussi bons pour la santé que leur apparence ne laisse croire ? On fait le point. 

Sushis : La fausse bonne idée pour manger sain ?

Sushis : La fausse bonne idée pour manger sain ?

Les sushis connaissent un succès florissant depuis une dizaine d’années. À en juger par le nombre croissant des restaurants à sushis et autres points de vente au rayon frais des supermarchés. La raison ? Des repas pratiques à manger, ne demandent aucun effort de préparation. Aussi, on peut effectivement associer leur image à une alimentation saine. Mais on peut-on en réalité dire que les sushis présentent une alternative plus diététique face à la tentation des fast-foods ? Lisez la suite !

Sushis : On fait le plein d'Oméga 3 !

Sushis : On fait le plein d’Oméga 3 !

En soi, la composition des sushis n’a pas de quoi faire sauter au plafond un diététicien-nutritionniste. À première vue, il n’y a que du riz rond, du poisson cru et basta. Si l’on regarde cette liste d’ingrédients sous le prisme des nutriments, c’est un sans faute.

On a aussi des glucides et des protéines, sans compter que le poisson est une excellente source d’oméga 3. Un acide gras essentiel qui participe au bon fonctionnement du cerveau, aux connections neuronales, à la santé de notre vision, etc. Oui, mais… voyant le revers de la médaille !

La face cachée du sushi !

La face cachée du sushi !

Les sushis contiennent beaucoup de glucides. Comme un iceberg, il y a la partie visible, et la partie invisible. Pour avoir la texture parfaite et le goût que l’on aime… Le riz utilisé dans les sushis est préparé avec du vinaigre et du sucre. Tout de suite, ça rend la composition beaucoup moins diététique. Et la situation ne s’arrange pas selon les marques que l’on achète.

En effet, pour certaines, le ratio poisson vs riz est au clairement au détriment des protéines et de l’Oméga 3. Selon les marques, les sushis peuvent donc contenir beaucoup de glucides. Notamment entre le sucre ajouté et la dose de riz avalée.

Ce n’est pas tout !

Ce n’est pas tout !

En outre, ajoutez à cela la sauce soja dans laquelle on trempe frénétiquement les sushis. Résultat ? Le repas devient tout de suite moins healthy qu’il n’y paraît. Vendus comme des sandwichs, ils sont aujourd’hui devenus si populaires. Selon la diététiste Louise Sutton de la Leeds Metropolitain University, il faut choisir ses sushis avec soins. Car ils peuvent s’avérer être un choix moins santé qu’ils ne le paraissent.

Certains sushis, offerts avec les petites boules dures orange, contiennent un haut niveau de cholestérol, rapporte le DailyMail. Aussi, le niveau de mercure peut être toxique. Ce qui peut en effet causer des anomalies neurologiques, la paralysie cérébrale, la surdité et la cécité. Les femmes enceintes devraient toujours s’abstenir de manger des sushis.

À consommer avec modération !

À consommer avec modération !

On ne peut donc pas dire que les sushis soient des aliments healthy. Pour autant, il n’y a pas de quoi les bannir à tout jamais de notre alimentation.

Il ne faut ni le voir comme un repas minceur ni en abuser. Toutefois, il faut seulement savoir qu’il s’agit d’un plat comme un autre, avec des nutriments intéressants si l’on se raisonne sur la quantité.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.