Sucre : Comment diminuer sa consommation sans se priver !

Vous souhaitez effectivement réduire votre consommation de sucre sans pour autant créer de frustration ? Cet article est pour vous. Découvrez nos conseils !

Diminuer le sucre sans se priver après 50 ans

Diminuer le sucre sans se priver après 50 ans

C’est désormais clair. À tout âge, l’excès de cet aliment est néfaste pour la santé. En effet, au-delà d’un certain seuil de consommation, le risque de développer certaines maladies comme l’hypercholestérolémie, maladies cardio-vasculaires, maladies hépatiques, cancers… augmente.

D’ailleurs, depuis 2015, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) fixe ce seuil à 25 g de sucre rapide par jour. Mais comment peut-on effectivement rester sous ce seuil sans créer de frustration ? Lisez la suite ….

Ne plus utiliser le sucre dans son café

Ne plus utiliser le sucre dans son café

Première astuce : thé, café, tisane… stoppez cette substance de saveur dans vos boissons chaudes. Pour ce faire, diminuez d’abord progressivement le dose que vous versez dedans jusqu’à l’enlever totalement. Vous verrez, ce n’est pas si difficile !

Aussi, pour ce qui est des boissons fraîches, arrêtez les sodas, et préférez plutôt un fruit à un jus de fruit. Pensez ainsi de remplacer les sirops que vous versez dans l’eau par un peu de citron pressé ou quelques feuilles de menthe fraîche.

Choisir son sucre préféré !

Choisir son plat préféré !

Plutôt que de vous priver en arrêtant tous les sucres, choisissez votre aliment préféré et autorisez-vous cet écart-là.

Il peut s’agir de quelques carrés de chocolat noir, ou d’une gaufre au goûter que vous accompagnerez par exemple de quelques amandes et d’un fruit.

Remplacer les confitures par des purées de fruit

Remplacer les confitures par des purées de fruit

Finies les pâtes à tartiner industrielles et les confitures trop riches en sucre. Désormais, concoctez vous-mêmes des purées de fruit maison en quelques minutes. C’est très simple à réaliser. Pour ce faire, découpez quelques fruits de saison et faites-les cuire à feu doux dans une casserole, le tour est joué !

Bannir les produits industriels transformés

Bannir les produits industriels transformés

Généralement, les produits industriels sont très riches en sucres dits « cachés »… y compris quand il s’agit d’aliments salés ! En effet, ces ingrédients sont mentionnés sur les étiquettes sous d’autres appellations. Notamment, sirop de glucose, amidon modifié, dextrose de maïs ou encore maltodextrine…

Alors, dès que possible, cuisinez vos plats vous-même avec des produits frais et de saison. Encore plus savoureux, ces plats ne contiendront pas de sucre caché.

Préférer les céréales complètes

Préférer les céréales complètes

N’achetez plus de riz blanc ni de pâtes blanches. Optez plutôt pour des pâtes et du riz semi-complets ou complets. Pareil pour les farines. À la place de la farine blanche, optez plus pour celle complète ou semi-complète. Ou encore de la farine de sarrasin.

En effet, contrairement aux farines complètes, les farines blanches entraînent un pic de glycémie. Autrement dit, une hausse rapide du taux de sucre dans le sang.

Troquer les sucres simples contre les complexes !

Troquer les sucres simples contre les complexes !

Diminuer les plats sucrés ne signifie pas éliminer tous les sucres. Supprimez cet aliment qui se trouve dans les bonbons, gâteaux, viennoiseries ou encore sirop d’agave. Mais vous pouvez toutefois conserver celui complexe qu’on trouve dans les légumineuses ou les céréales complètes.