Si vous avez l’un de ces timbres, vous êtes riche

Si vous avez l'un de ces timbres, vous êtes riche

La France émet des timbres postaux depuis le 1er janvier 1849. Depuis lors, les objets philatéliques présentés par ce pays sont considérés comme hautement collectionnables.

Avec sa riche histoire, la France présente un matériel philatélique diversifié et intéressant qui comprend des émissions vraiment rares et précieuses.

Les timbres émis par la France au XXe siècle sont considérés aujourd’hui comme les plus beaux du monde. De nombreux objets philatéliques intéressants ont été gravés, c’est pourquoi ils représentent de véritables « œuvres d’art » miniatures.

Une grande variété de timbres-poste français à la disposition des acheteurs fait de ce domaine de la collection l’un des plus fréquentés. Sinon le plus fréquenté, du passe-temps aujourd’hui.

1Fr Carmin clair sur tête-bêche jaunâtre, 1849 : $190,000

timbre 1Fr Carmin clair sur tête-bêche jaunâtre

La paire tête-bêche 1Fr carmin clair sur jaunâtre est une paire tête-bêche horizontale unique en très bon état.

Il est considéré comme l’une des plus grandes raretés de tête-bêche issues de Cérès de 1849-1850, avec seulement quatre exemplaires inutilisés enregistrés.

Cet objet philatélique peut orner les plus belles collections de timbres français classiques. Et, le cliché inversé ne provient que de la position 35 de la première plaque utilisée pour imprimer la valeur 1Fr.

Cette paire spectaculaire a été vendue 190 000 $ par Robert A. Siegel le 19 juin 2010. Le lot faisait autrefois partie d’une célèbre collection Ferrari.

10c Bister sur bloc Tete-Beche jaunâtre, 1849 : $90,000

timbre 10c Bister sur bloc Tete-Beche jaunâtre, 1849

1849 Bister 10c sur bloc tête-bêche jaunâtre se compose de neuf émissions de Cérès 10 centimes inutilisées de France avec le timbre central disposé à l’envers par rapport aux autres.

Par ailleurs, la particularité de cette magnifique pièce maîtresse est la quantité de timbres qu’elle contient.

Comme la plupart des multiples tête-bêche sont des paires ou des bandes de trois, ce bloc, avec le timbre central inversé, est un objet philatélique exceptionnel qui vaut une fortune.

1849 10c bister sur tête-bêche jaunâtre bloc de neuf a été vendu pour 90 000 $ par Robert A. Siegel le 19 juin 2010.

1Fr timbre Cérès rouge orangé mat, 1849 : $75,000

1Fr timbre Cérès rouge orangé mat, 1849

Le 1fr rouge orange terne est le timbre le plus rare de l’émission française Cérès. Par ailleurs, il est l’un des objets philatéliques les plus recherchés par tous les collectionneurs de timbres.

L’émission Cérès était la première de France, arrivée en 1849 sous la République française. Les timbres ont été conçus par Jacques-Jean Barre.

Bien que les objets soient disponibles en deux couleurs de base (vermillon et carmin), ils ont quelque chose en commun. Ils représentent la tête de Cérès, déesse romaine de la croissance des plantes, symbolisant l’essor de la république nouvellement formée.

Le spécimen vermillon est considéré comme plus cher. De plus, c’est un timbre de 1 franc de la série Cérès rouge orange terne du groupe Vermillion. Finalement, il est une rareté clé dans l’état de la gomme d’origine pour tout collectionneur de France, a été vendu 75 000 $ aux enchères Siegel le 13 novembre 2013 à New York.

25 centimes tête-bêche pair, 1850 : $72,500

25 centimes tête-bêche pair, 1850

Le timbre bleu de 25 centimes a été émis le 1er juillet 1850 et est resté en usage jusqu’en septembre 1852.

Un cliché tête-bêche a eu lieu à la position 131 de la deuxième planche. La deuxième plaque n’a été mise en service que lorsque 4,3 millions de timbres avaient déjà été imprimés à l’aide de la première plaque. De sorte que seulement environ 136 000 paires tête-bêche ont été imprimées.

De nombreux couples tête-bêche utilisés ont survécu, mais seuls deux exemples inutilisés sont connus pour survivre.

L’une de ces paires faisait partie de la collection Ferrary. Aussi considéré comme l’une des plus grandes raretés de tête-bêche à la menthe française qui a été vendue 72 500 $ par Robert A. Siegel le 19 juin 2010.

10c timbre Napoléon III, 1852 : $40,000

10c timbre Napoléon III, 1852

1852 10c Le bistre foncé sur fond jaunâtre est un timbre rare et rarement offert. Cette rareté classique est absente des collections les plus avancées de France.

Après que le président Louis Napoléon ait consolidé le pouvoir, son portrait a remplacé celui de Cérès sur les timbres français, à partir de 1852.

Le dessin de base est resté le même, y compris l’inscription « REPUB FRANC » et représentant le profil de Louis Napoléon. Un neveu de Napoléon Bonaparte.

Le spécimen unique de timbre France Napoléon III 10 centimes qui a une gomme d’origine pleine et est légèrement articulé a été finalement vendu aux enchères pour 40 000 $ lors de la vente Robert A Siegel Auction Galleries le 13 novembre 2013 à New York.

Selon Siegel, le timbre n’est presque jamais offert en bon état, pourtant cet exemplaire était « particulièrement de choix ».

Timbre SS Pasteur, 1941 : $30,000

Timbre SS Pasteur, 1941

Le timbre France 1941 S.S. Pasteur est une grande rareté française du 20ème siècle. Ce timbre spécial a été émis pour commémorer le SS Pasteur – un paquebot construit pour la Compagnie de Navigation Sud-Atlantique.

Au total, il a navigué pendant 41 ans et a été considéré comme l’un des plus beaux paquebots de son temps.

Ce timbre semi-postal représentant Pasteur et imprimé en bleu vert foncé a été conçu et gravé par Albert Decaris. Ainsi, il a été émis par la France le 17 juillet 1941.

L’un des spécimens avec la surtaxe rouge manquante a été vendu pour 30 000 $ par Daniel F. Kelleher Auctions le 13 octobre 2017.

Il s’agit du timbre d’erreur car les timbres horizontaux ont été émis uniquement en tant que demi-poste surtaxé. Finalement avec une surimpression rouge de deux lignes horizontales.

Notamment, il n’y a que huit timbres France 1941 SS Pasteur sans cette surtaxe que l’on connaît aujourd’hui.

Timbre de Fezzan, 1943 : $21,850

Timbre de Fezzan, 1943

Le Fezzan est la région du sud-ouest de la Libye, et c’est principalement un désert accidenté. Le Fezzan a été finalement capturé par les forces françaises libres du Tchad en 1943.

Initialement, douze réguliers, trois courriers aériens, cinq paires de colis postaux et cinq timbres-poste de la Libye et de l’Italie ont été surimprimés. Par ailleurs, Fezzan et surtaxés en monnaie française, en coupures assorties allant de 50 centimes à 50 francs.

Ces timbres sont répertoriés dans le catalogue français Cérès des colonies françaises à la fois en parfait état et d’occasion.

Fezzan 1943 Postage Dus, surtaxé 5fr sur 1L orange a été finalement vendu aux enchères pour 21 850 $ aux enchères de Cherrystone en janvier 2010.

Martin Lavoie

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2016 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, la technologie et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.