Shein : Les dessous chocs de la marque, impressionnant !

Shein : Les dessous chocs de la marque, impressionnant !

Shein est très appréciée des jeunes et des petites bourses… Les prix proposés par la marque défient toute concurrence. Mais que se cache derrière ce succès ? Quelles sont les conditions de travail des employés ? Et quel est l’impact de son bilan environnemental ? Ce n’est pas joli-joli… Leenkus met le point !

Shein, une catastrophe pour l’environnement !

Shein, une catastrophe pour l’environnement !

Apprécié par les clients, le modèle consumériste de Shein va beaucoup trop loin. Cela a désormais des répercussions néfastes et énormes sur la planète. En effet, selon une étude de la startup Pixpay, la marque chinoise causerait 22 % des émissions de CO2 chez nos adolescentes françaises.

L’ONG suisse Public Eye accuse Shein d’exploiter à l’extrême ses employés. Une enquêtrice chinoise a interrogé des salariés pour l’association et ses découvertes sont édifiantes. Les horaires de travail tournant aux alentours de 75 heures de travail par semaine sans jour de repos. Les salariés n’ont donc qu’un seul jour de congé par mois.

Shein : Une communication efficace sur TikTok !

Shein : Une communication efficace sur TikTok !

Par ailleurs, le succès de Shein est aussi dû à sa forte présence sur la Toile, notamment sur le célèbre réseau social TikTok. Alors si vous ne le saviez pas, cette plateforme est aussi chinoise.

En effet, pendant de courtes vidéos, qui n’excèdent pas une minute… Les influenceurs et influenceuses montrent donc leurs achats et les essayent. D’ailleurs, c’est comme ça qu’un autre scandale a éclaté au sujet des étiquettes. Récemment, un internaute a publié une vidéo, vue plus de 42 millions de fois, où il dévoile les messages cachés des étiquettes. Les salariés de Shein ont écrit des messages d’alerte : « Help », « SOS »…

Des appels au secours sur les étiquettes !

Des appels au secours sur les étiquettes !

En effet, Shein n’est pas la seule marque concernée. Car en 2014, Primark, la marque irlandaise, a vécu ce même genre d’affaires. En 2017, c’étaient les étiquettes de Zara où les salariés turcs inscrivaient leur détresse.

Encore aujourd’hui, il est compliqué de savoir si ces appels à l’aide sont effectivement vrais. Mais ça reste quand même étrange. Personne n’enquête ? De toute façon, les rumeurs pour Shein ont pris tellement d’ampleur. Du coup, la marque chinoise a décidé enfin de prendre la parole sur le réseau social, TikTok.

L’enseigne publie une vidéo de 20 secondes dans laquelle elle explique qu’elle possède un « code strict de conduite pour les fournisseurs qui les empêche de requérir au travail forcé ».

Des créations volées ?

Des créations volées ?

De même, la dernière polémique en date concerne le vol et le plagiat de certains modèles. Apparemment, avec le mot-dièse #Sheinstolemydesign, qui veut dire en français « Shein a volé mon design ». Plusieurs créatrices de mode dénoncent la marque chinoise de copier leurs créations.

Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore toutes les réponses et nous ne savons pas si nous les aurons un jour. Aussi, l’enseigne n’a pas encore donné son mot pour donner sa version des faits. Cela va être difficile de lever le voile, car, comme la marque le rappelle sur son site officiel…  Elle a « près de 10 000 employés dans le monde, dont 58 % de femmes ».

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.