HomeDiversSébastien Thoen viré par "Canal+", il s'exprime pour la première fois

Sébastien Thoen viré par “Canal+”, il s’exprime pour la première fois

Fin novembre, Sébastien Thoen a été remercié par “Canal+” après son sketch sur « L’Heure des pros ». Pour la première fois, l’humoriste s’est exprimé sur le sujet.

Le sketch de Sébastien Thoen

La vidéo qui a mis le feu aux poudres !

Il y a déjà trois mois que Sébastien Thoen a été renvoyé de la chaîne “Canal+”, après presque vingt ans de bons et loyaux services ! L’ancien chroniqueur du “Canal Sports Club” s’est donc attiré les foudres des dirigeants du groupe après avoir participé à une vidéo parodique de « L’Heure des pros » en compagnie de Julien Cazarre et Thomas Séraphine. “Ce sketch pour Winamax était plus un hommage qu’une parodie. Puisqu’on y parle de tout et qu’on peut tout y dire, les auteurs ont imaginé alors qu’on y parlait foot. Pour rire”, se défend-il ce week-end dans les colonnes du Parisien.

Sébastien Thoen sort du silence !

Sébastien Thoen sort du silence !

Dans cet interview, Sébastien Thoen a accepté de se confier, non sans une pointe d’humour, sur son éviction surprise. Le chroniquer admet désormais ne pas avoir anticipé un tel retournement. “Deux jours après sa mise en ligne, je suis avec Dominique Farrugia quand Gérald-Brice Viret (NDLR : Directeur général des antennes de Canal+) m’appelle et me dit que le sketch pose un gros problème en interne. (…) Vu les proportions que ça prend, je me rends compte que visiblement, j’ai fauté”, a-t-il assuré.

Ce n'était pas méchant

Une caméra cachée pour TPMP ?

Sébastien Thoen a ensuite déclaré avoir en fait pensé à “une caméra cachée pour TPMP”. “Ok, il ne faut pas taper sur les collègues de la cantoche, mais là, ce n’était pas méchant, on se marrait avec eux”, se défend-il encore.

Le problème !

Julien Cazarre, l’ennemi public n°1 !

Sébastien Thoen annonce alors que le problème vient d’ailleurs. “Visiblement l’ennemi public n°1, c’est Julien Cazarre avec qui je m’affichais (il rit)”, a-t-il déclaré. En ajoutant : “Bon. Cela dit, je pense comme Canal : Cazarre est un con. Mais il est bon. Et l’humour, ça ne rigole pas : il vaut mieux bosser avec un con, mais bon, qu’avec un gentil, mais incompétent.”

Julien Cazarre, l'ennemi public n°1 !

Une triste fin pour Sébastien Thoen !

18 ans au sein de la chaine, “sa chaîne” comme il l’appelle même, l’animateur assure : “Je suis un libéral et n’ai pas à juger des décisions du patron, il est roi. Mais je suis triste, car Canal, c’est ma chaîne, j’y étais depuis 18 ans, j’ai tout donné pour les abonnés, j’ai même été en garde à vue avec Action Discrète”. Toutefois, Sébastien Thoen déclare également avoir trouvé un accord avec Canal+, sans donner plus de précisions.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS