Sapin Noël : Ne le jetez plus, mangez-le !

Un titre un peu bizarre n’est-ce pas ? Mais il ne s’agit pas d’un poisson d’avril à l’avance mais d’une chose très sérieuse. Vous avez succombé à un sapin naturel et vous ne l’avez pas encore jeté ? Vous êtes sur le bon article. Restez avec nous, on vous donne des idées pour l’utiliser en cuisine. Lisez la suite !

Sapin Noël et recyclage

Sapin Noël et recyclage

Les rues dans les grandes villes sont encore tranquilles. Quelques sapins trainent sur les trottoirs malgré les lieux de collectes clairement identifiés. Mais ça risque de se gâter dans les semaines qui suivent. Un sapin, un bon abject décoratif pour se mettre dans l’ambiance de Noël. Toutefois, une fois les fêtes passées, on le regarde comme un intrus. En effet, il faut savoir que les sapins de Noël sont recyclés chaque année. Regardez autour de vous, il existe de nombreux points de collecte dans votre ville.

Une deuxième chance !

Une deuxième chance !

Effectivement, à Paris, vous avez jusqu’au 20 janvier 2023 pour déposer votre sapin de Noël dans l’un des 170 points de collecte, répartis dans chaque arrondissement. Les professionnels vont donc le recycler en désherbant naturel pour l’utiliser ensuite pour l’entretien des espaces verts de Paris.

Ils sont broyés en ce que l’on appelle du broyat de sapin. En effet, son acidité naturelle permet de lutter contre les mauvaises herbes. Au-delà du 20 janvier prochain, pour les nostalgiques, vous pouvez quand même le déposer dehors quand vous sortez les bac à ordures ménagères (couvercle vert). Il sera collecté mais non recyclé. Source

Sapin et cuisine

Sapin et cuisine

Mais ce que ne savez peut-être pas, c’est que vous pouvez désormais cuisiner avec votre sapin. En effet, c’est dans le très sérieux quotidien britannique The Guardian que nous avons glané quelques idées très intéressantes. Les grands chefs et notamment ceux qui officient à la montagne, inspirés de la cuisine des grands-mères, cuisinent avec les bourgeons de l’arbre.

On en fait notamment des liqueurs. Par exemple, Anne-Sophie Pic a déjà préparé une tartelette aux fraises et aux bourgeons de sapins. Birgit du blog Cooking Out utilise aussi les bourgeons de sapin pour préparer des pickles de bourgeons de sapin qui ont l’air délicieux.

Le romarin !

Le romarin !

Bien évidemment, vous n’allez pas trouver des bourgeons de sapin sur votre sapin de Noël, on ne les trouve que dans la nature et au printemps. La bonne nouvelle ? Vous pouvez utiliser les aiguilles de votre arbre avant qu’elles ne tombent sur votre parquet.

D’ailleurs, selon The Guardian, les aiguilles de sapin s’utilisent comme du romarin ou des feuilles de laurier. Il semble donc que ses saveurs se marient très bien avec le céleri rave selon le chef du Riz à Londres. Ainsi, elles s’utilisent pour pimper des boissons ou des infusions. En outre, les aiguilles permettent de parfumer du gin ou du vinaigre.

Bref, tout ce que vous pouvez faire avec le romarin peut se faire avec des aiguilles de sapin. Bon à savoir ! Toutes ces astuces mentionnées ci-dessus ne fonctionnent que si vous avez acheté un sapin bio.

Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.