Santé : Cette habitude augmente les risques de décès prématuré 

Santé : Cette habitude augmente les risques de décès prématuré 

Selon une récente étude américaine, en apparence anodine, cette habitude alimentaire pourrait en réalité augmenterait les risques de décès prématuré. Ceci avec ses conséquences néfastes, voire mortelles pour la santé. Ne vous inquiétez pas, on vous explique tout dans cet article.

Santé : Le risque de cette habitude alimentaire quotidienne très courante !

Santé : Le risque de cette habitude alimentaire quotidienne très courante !

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS)… Pour avoir une alimentation saine, il est donc recommandé de maintenir la consommation de sel à moins de 5 g par jour. Ce qui correspond en effet à un apport de sodium inférieur à 2 g par jour. L’objectif ? Éviter l’apparition de pathologies comme l’hypertension. Mais aussi de réduire le risque de cardiopathies et d’accidents vasculaires cérébraux.

Toutefois, si consommer du sel avec modération ne représente pas un danger… Il n’en demeure pas moins que cette habitude alimentaire peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. En particulier en cas de surconsommation. C’est ce qu’ont effectivement constaté des chercheurs américains. Ceci dans une récente étude américaine publiée dans l’European Heart Journal le 12 juillet dernier. En effet, selon les enquêteurs, rajouter du sel dans son alimentation augmenterait le risque de décès prématuré.

Consommer trop de sel réduirait l'espérance de vie

Consommer trop de sel réduirait l’espérance de vie

Santé : Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont donc analysé les données de 501.379 personnes suivies pendant 9 ans. Lors de cette étude, les enquêteurs ont invité les participants, par le biais d’un questionnaire à écran tactile, à indiquer s’ils ajoutaient du sel à leurs aliments. Ensuite, ils ont ajusté leurs analyses pour tenir compte des facteurs susceptibles d’influer sur les résultats. Comme l’âge, le sexe, l’indice de masse corporelle (IMC), le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique. Ou encore les pathologies telles que le diabète, le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

Rajouter du sel dans ses plats : le résultat de l’étude !

Rajouter du sel dans ses plats : le résultat de l’étude !

D’après les résultats de l’enquête, les chercheurs ont alors constaté que les personnes qui ajoutent toujours du sel à leurs plats avaient un risque accru de 28 % de mourir prématurément. Ceci par rapport à celles qui n’en ajoutent jamais ou rarement. En outre, à l’âge de 50 ans, l’espérance de vie des participants qui ajoutaient toujours du sel a diminué de 1,5 an et de 2,28 ans. Ceci par rapport à ceux qui n’en ajoutent jamais ou rarement. Désormais, pour le bien de votre santé, diminuez la consommation du sel.

Une habitude trop courante aux conséquences néfastes pour la santé

Une habitude trop courante aux conséquences néfastes pour la santé

D’ailleurs, si l’ajout de sel est une habitude fréquente… Elle n’est pas sans conséquence sur la santé. « L’ajout de sel aux aliments à table est un comportement alimentaire courant (…) Dans le régime alimentaire occidental, l’ajout de sel à table représente 6 à 20 % de la consommation totale de sel et constitue un moyen unique d’évaluer l’association entre la consommation habituelle de sodium et le risque de décès ». Précise le professeur Lu Qi, un des auteurs de l’étude dans un communiqué.

Mais pas que ! Également, la surconsommation de sel dans l’alimentation aurait des conséquences sur l’immunité. Dans une autre étude publiée dans la revue Science Translational Medicine, des chercheurs ont en effet relevé que l’excès de sel dans les plats affecterait significativement les défenses naturelles.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.