CHOQUANT ! Un téléphone Samsung prend feu en avion

CHOQUANT ! Un téléphone Samsung prend feu en avion

CHOQUANT ! Un téléphone Samsung prend feu en avion Aux États-Unis. Un Samsung a pris feu et a, par conséquent, forcé l’évacuation des passagers sur les toboggans d’urgence de l’avion.

Samsung Galaxy A21 : CHOQUANT ! Le téléphone prend feu en avion

Un Samsung Galaxy A21 prend feu

Le Samsung Galaxy A21 d’un passager a pris feu lundi dans la cabine d’un vol d’Alaska Airlines après son atterrissage à l’aéroport international de Seattle-Tacoma. Le pilote a forcé l’équipage à déployer les toboggans d’évacuation de l’avion afin d’évacuer les occupants du vol.

Samsung Galaxy A21 prend feu

Un porte-parole d’Alaska Airlines a déclaré à l’Associated Press :

“Le téléphone du passager a surchauffé. Il a commencé à faire des étincelles après l’atterrissage du vol en provenance de la Nouvelle-Orléans lundi soir.”

Perry Cooper, porte-parole du port de Seattle, qui exploite l’aéroport, a déclaré que l’appareil est un Samsung Galaxy A21.

Les dégâts de l’incendie

Les dégâts de l’incendie

“Après de nombreuses recherches, je peux vous dire que le téléphone a été brûlé au point d’être méconnaissable. ” a déclaré Cooper dans un e-mail.

“Cependant, lors d’un entretien avec l’un de nos agents de police du port de Seattle, le passager a déclaré que le téléphone était un Samsung Galaxy A21. Encore une fois, nous n’avons pas pu le confirmer en examinant les restes de l’appareil.”

Alaska Airlines

Choquant, mais plus de peur que de mal

En effet, le port de Seattle a déclaré lundi soir dans une série de tweets que 128 passagers et 6 membres d’équipage avaient été transportés en bus jusqu’au terminal. L’incendie n’a fait aucun blessé grave, a précisé l’agence.

Quelle est la réponse de Samsung ?

Quelle est la réponse de Samsung ?

Un porte-parole de Samsung a déclaré que la société était au courant de la situation et « menait une enquête approfondie ». En effet, Samsung a doté le Galaxy A21, dévoilé en avril 2020, d’une batterie de 4 000 mAh.

En revanche, Alaska Airlines n’a pas répondu à une demande de commentaire.

L’incident rappelle le cauchemar du Galaxy Note 7 que Samsung a connu il y a cinq ans. En 2016, le géant coréen de l’électronique a rappelé l’appareil à deux reprises avant de finalement l’arrêter. Il y a eu un défaut de la batterie qui a fait exploser ou prendre feu des dizaines de téléphones.

En effet, Samsung a mal construit certaines des batteries d’origine, tandis que certaines de remplacement manquaient de ruban isolant et/ou avaient des morceaux de métal tranchants qui ont percé les revêtements. Enfin, pour éviter de futurs problèmes, l’entreprise a créé un processus d’inspection en huit points pour ses batteries.


Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !