in

Ruth Elkrief quitte BFM TV: les raisons de son départ dévoilées

Ruth Elkrief quitte BFM TV: les raisons de son départ dévoilées

Après 15 ans de services, BFM TV a annoncé le départ de Ruth Elkrief. Tête d’affiche depuis le lancement de la chaîne, la journaliste a décidé de tourner la page.

Ruth Elkrief quitte l'émission

Un départ en pleine saison !

Après plus de 15 ans sur la chaîne d’informations en continu, la journaliste emblématique, Ruth Elkrief a décidé de quitter BFM TV. « Une page se tourne pour moi. 15 ans de grand bonheur professionnel. Après 15 ans de grands succès collectifs au cours desquels j’ai beaucoup donné et reçu ». A-t-elle assuré le mardi 9 février.

Un départ en pleine saison !

Une décision surprise de Ruth Elkrief

Les grands patrons de la chaîne, ont donc salué le départ de Ruth Elkrief. Ceci dans un mail publié en interne. « Nous regrettons tous le départ de Ruth mais nous respectons son choix. […] Nous lui témoignons notre amitié et nous lui souhaitons beaucoup de réussite », ont-ils ainsi écrit.

Ruth Elkrief mécontente ?

Ruth Elkrief vexée ? 

En fait, Ruth Elkrief n’a pas apprécié le fait d’avoir été écartée du 19 heures de BFM TV en juillet 2020. « Ruth s’est vexée ! Alors que la direction lui avait proposé de coanimer le 19 heures à 21 heures avec Alain Marschall ». Confie ainsi un journaliste de BFM TV au Parisien.

Ruth Elkrief vexée ?

Ce projet que prépare Ruth Elkrief

Selon des informations du Parisien, la journaliste de 60 ans envisagerait de se présenter à la présidence de la chaîne Public Sénat. Un poste actuellement occupé par Emmanuel Kessler. En effet, le mandat de celle-ci arrive à terme le 31 mai 2021. « Elle a d’ailleurs été sollicitée par une frange des sénateurs il y a quelques mois. Toutefois, elle n’ira probablement pas », rapporte ainsi France Inter.

Ce projet que prépare Ruth Elkrief

Des futurs projets…

Cependant, la journaliste semble avoir un objectif en tête : être partie prenante de l’élection présidentielle de 2022. « Une dernière présidentielle avant de quitter l’antenne pourrait la tenter. Mais pas sûr que sa chaîne l’aurait placée, elle, en pôle position de cette échéance clé », raconte Sonia Devillers le mercredi 10 février au micro de France Inter. Nous lui souhaitons beaucoup de réussite pour la suite.

Que pensez-vous de cet article?

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.

Benjamin Samat. Un changement de look qui ne plaît pas à Maddy !

Benjamin Samat. Un changement de look qui ne plaît pas à Maddy !

Mario Barravecchia..." J'avais l'impression de donner la mort à mon père "

Mario Barravecchia…” J’avais l’impression de donner la mort à mon père “