HomePolitiqueRoselyne Bachelot. - "On est prêt, on attend le top départ du...

Roselyne Bachelot. – “On est prêt, on attend le top départ du Président”

Samedi 20 mars, Roselyne Bachelot annonçait sa contamination au Covid-19. Une épreuve difficile pendant laquelle elle a pu compter sur le président de la République, Emmanuel Macron. D’après les informations du Parisien du samedi 24 avril, la ministre de la Culture aurait reçu la visite du chef de l’État.

Roselyne Bachelot est tirée d'affaire !

Roselyne Bachelot : tirée d’affaire !

Sortie de l’hôpital, Roselyne Bachelot a donné son premier entretien sur RMC. La ministre de la Culture avait donc contracté une forme sévère de la Covid-19 nécessitant ainsi son hospitalisation.  “J’ai eu peur de mourir, à un moment très précis. Je me suis dit, c’est le moment”, a-t-elle déclaré, vendredi 23 face à Jean-Jacques Bourdin.

Les séquelles sont importantes !

Les séquelles sont importantes !

En fait, le quotidien rapporte également que Roselyne Bachelot souffrait de séquelles, notamment de “souffle court post-traumatique”. La ministre de 75 ans doit donc faire des pauses régulières pour prendre de l’oxygène et “récupérer complètement ses capacités respiratoires”.

Roselyne Bachelot ne chôme pas !

Roselyne Bachelot ne chôme pas !

Toutefois, La femme politique continue à préparer avec minutie le protocole sanitaire pour la réouverture des cinémas, théâtres et musées. Aucun changement dans l’agenda de Roselyne Bachelot, rapporte Le Parisien. “Physiquement elle est marquée par cette épreuve. Par contre, le mental est au rendez-vous”, a commenté ainsi, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement auprès du journal. D’autant plus que les jours qui suivent s’annoncent chargés. “On est prêt et on attend le top départ du président de la République”, a aussi confirmé la ministre de la Culture sur RMC.

Jamais abandonné !

Jamais abandonné !

Heureusement, dans cette période difficile, Roselyne Bachelot a pu désormais compter sur le soutien des siens.  “Quand on est touché par cette maladie, on vit des moments de solitude. On se sent seul. Mais on n’est jamais abandonné”, a-t-elle raconté.

Emmanuel Macron à son chevet !

Emmanuel Macron à son chevet !

Selon les informations de nos confrères du Parisien, au moment de son hospitalisation, Roselyne Bachelot aurait donc reçu la visite de ses proches. Parmi elles, une visite tout à fait surprenante : celle du président de la République, Emmanuel Macron.  Si on ignore la teneur de leur conversation, on imagine que la visite a dû réchauffer un peu le cœur de Roselyne Bachelot qui était alors au plus mal.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS