HomeDiversRoselyne Bachelot. "C'est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de...

Roselyne Bachelot. “C’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail”

Mardi 16 mars, Roselyne Bachelot a réagit à la cérémonie des César. La ministre de la Culture se dit “navrée par les César 2021″. Une cérémonie, qui selon elle n’a pas été utile au cinéma français.

Roselyne Bachelot, la cible de la cérémonie des César

Roselyne Bachelot, la cible de la cérémonie des César

En fait, sur la scène de l’Olympia, où se tenait 46ème cérémonie des César, les remettants et lauréats ont été très nombreux à s’en prendre au gouvernement et à leur ministre. Ces derniers dénoncent la gestion de la culture en cette crise sanitaire. D’entrée de jeu, Marina Foïs n’a pas hésité à tacler Roselyne Bachelot concernant le manque d’action du gouvernement pour la culture dans cette pandémie. 

Elle n’a rien fait !

Elle n’a rien fait !

“Soyons justes, le gouvernement n’a pas rien fait, il y a des aides.  Et la ministre non plus, elle n’a pas rien fait. Mme Roselyne Bachelot… Vous sortez un livre, en prévente sur Amazon, 18 euros, « Ma vie en rose », dans lequel vous donnez votre recette de pâtes au gorgonzola.  Vous avez vraiment le petit truc pour trouver du réconfort, pour traverser les crises. Merci pour ça.”, a ironisé l’ex d’Eric Lartigau.

Roselyne Bachelot, la tête de Truc de la soirée

Roselyne Bachelot, la tête de Truc de la soirée

Au cours de la cérémonie, les happenings contre le gouvernement et la ministre se sont poursuivis. Anny Duperey, la comédienne de 74 ans a elle aussi interpellé Roselyne Bachelot. Sans oublier Corinne Masiero, qui est apparue toute nue pour alerter Jean Castex. En coulisses, la ministre de 75 ans n’a pas donc apprécié d’être la tête de Turc de la soirée.

Roselyne Bachelot a réagi !

Elle a réagi !

Invitée sur RTL ce mardi 16 mars, Roselyne Bachelot a donc réagi aux critiques la concernant. La maman de Pierre Bachelot a taclé ceux qui ont voulu rendre cette soirée très politique et non pas festive. “Ce qui m’a frappé, c’est que finalement, le côté meeting politique de cette affaire a nui à l’image du cinéma français, alors qu’il est massivement aidé”, a d’abord lancé la ministre.

1,2 milliard d'euros d'aides !

1,2 milliard d’euros d’aides !

En fait, Roselyne Bachelot a aussi précisé que, contrairement à d’autres pays, le monde de la culture en France avait reçu d’importantes aides financières en cette période de pandémie. De même, elle a déclaré que le cinéma aurait perçu 1,2 milliard d’euros d’aides l’an dernier. “Le cinéma, c’est une industrie, culturelle et créative. Les César sont une vitrine pour vendre notre cinéma à l’international. Est-ce que vous voyez l’image que cela a donné ?”, a ainsi ajouté.

C’est navrant !

C’est navrant !

La ministre de la Culture, qui avait accepté de quitter sa confortable retraite du monde politique, a également taclé les artistes montés sur scène. “La deuxième chose qui m’a frappée, c’est la rupture avec le public, sur les réseaux sociaux, dans les commentaires, alors que les gens aiment leur cinéma… Il s’est secrété une antipathie absolument incroyable (…) Cette soirée n’a pas été utile au cinéma français, c’est navrant de voir des artistes piétiner leur outil de travail”, a indiqué aussi Roselyne Bachelot. La 46ème cérémonie des César a été donc sanctionnée par les audiences avec seulement 1,6 million de téléspectateurs.

Maurice Louishttps://www.leenkus.com/profile/maurice.louis.2/
Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.
SUGGESTIONS