Rose de Noël : Comment bien la cultiver ?

Si vous cherchez à vous démarquer niveau décoration pour les fêtes de fin d’année, la Rose de Noël vous aidera à embellir votre intérieur. Dans cet article, on vous dévoile comment cultiver et prendre soin de cette plante plus connue sous le nom d’Hellébore.

Qu’est-ce que la Rose de Noël ?

Qu’est-ce que la Rose de Noël ?

Appelée aussi Hellébore, la Rose de Noël est une plante vivace originaire d’Europe centrale que l’on retrouve dans les broussailles, les montagnes ainsi que les prairies.

Ses fleurs blanches sont légèrement marquées d’un rose pâle ou pourpre. Cette belle plante fleurit surtout en hiver et peut atteindre jusqu’à 30 cm de hauteur. Plusieurs utilisent ses jolies fleurs en guise de décoration d’intérieur.

Bien qu’il soit conseillé de cultiver la Rose de Noël en extérieur, vous pouvez aussi l’utiliser comme élément de décoration d’intérieur. Une fois Noël passé, vous pourrez donc la replacer à l’extérieur. Pour bien entretenir une Rose de Noël, n’hésitez pas à suivre les conseils ci-dessous.

La plantation et l’exposition !

La plantation et l’exposition !

Les spécialistes conseillent de choisir un pot en terre cuite afin de maintenir la fraîcheur du terreau. Pour le choix de la terre, optez pour une bien drainée, qui ne retient pas une grande quantité d’eau.

Par ailleurs, si vous cultivez la Rose de Noël en intérieur, privilégiez un endroit suffisamment aéré et frais. Nous vous recommandons donc de la placer dans un endroit lumineux tout en évitant de l’exposer directement au soleil. Si vous décidez de la placer en extérieur, il faut savoir que la plante préfère l’ombre voire l’ombre partielle.

L’arrosage de la rose de Noël !

L’arrosage de la rose de Noël !

Arrosée en été, il est important que la rose de Noël soit légèrement humide en hiver, étant placée en intérieur. Plantée en extérieur, vous n’aurez pas besoin de l’arroser régulièrement, car les précipitations pourront suffire. Toutefois, si la pluie se fait rare, n’hésitez donc pas à l’arroser modérément.

Il faut aussi savoir que l’Hellébore n’est pas une plante grasse qui a besoin d’être arrosée fréquemment. À savoir qu’elle résiste assez bien au manque d’eau. Aussi, pensez à garder un œil sur ses feuilles car elles ont tendance à s’affaisser, en cas de soif. Pour un drainage optimal, pensez donc à placer des billes d’argile dans le fond du pot, cela évitera la stagnation d’eau.

L’apport en engrais !

L’apport en engrais !

La rose de Noël : Si vous cultivez votre fleur en pot, veillez à fournir de l’engrais au terreau annuellement. Aussi, notez que cet apport annuel en engrais est important, car les composantes nutritives diminuent au fil du temps. 

Enfin, les spécialistes recommandent de réaliser cet apport en engrais, le printemps, en optant pour un engrais dédié aux rosiers et aux plantes fleuries.

Le rempotage !

Le rempotage !

En cultivant la rose de Noël, il sera nécessaire de la rempoter une fois voire deux fois par an, selon la taille qu’elle aura atteinte. Aussi, les spécialistes recommandent d’effectuer cette opération hors période de floraison. Si vous constatez par ailleurs la présence de feuilles sèches, fanées, voire abîmées, vous pouvez dès lors les retirer à l’aide d’un sécateur. Cela permettra de renouveler la floraison.

Désormais, la Rose de Noël permettra d’apporter une touche colorée à votre pièce durant la période de Noël. N’hésitez donc pas à prendre en compte tous ces conseils.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.