Rook piercing : Tout ce que vous devez savoir

Le rook piercing créé en 1992 par le perceur Eric Dakota se situe dans la partie supérieure de l’oreille interne. Il traverse le pli du grand cartilage en face du piercing anti-hélix, au-dessus du tragus. Il est important de le réaliser chez un perceur agréé et expérimenté. Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Est-ce que le rook piercing fait mal ?

Est-ce que le rook piercing fait mal ?

La douleur causée par cette pratique reste très subjective. Toutefois, le piercing rook est réputé pour être l’un des plus douloureux.

En effet, ce dernier traverse le cartilage le plus épais de l’oreille. Heureusement, le perçage avec l’aiguille puis l’insertion du piercing ne dure que quelques secondes. Après le perçage, l’oreille peut devenir rouge et gonfler légèrement pendant plusieurs jours. Aussi, vous aurez l’impression d’avoir l’oreille chaude. Ne vous inquiétez pas, c’est très normal.

Combien de temps pour la cicatrisation ?

Combien de temps pour la cicatrisation ?

Long à cicatriser, comme tous les piercings au cartilage de l’oreille. Pour une cicatrisation complète, il faudra compter 6 à 12 mois. En revanche, tout dépend des personnes car plusieurs facteurs entrent en jeu à savoir le type de peau, le stress, la qualité du bijou, la génétique, les soins apportés…

Pour des gens, la cicatrisation sera plus courte (à partir de 3 mois). En effet, le spécialiste conseille de suivre certaines bonnes pratiques pour accélérer la cicatrisation d’un piercing rook. Vous devez par exemple évitez de consommer des médicaments anticoagulants comme l’aspirine durant les jours qui suivent le piercing. Vous désinfectez le piercing 2 fois par jour minimum. Aussi, vous ne devez pas le toucher avec des mains nos désinfectés, et vous devez le protéger lorsque vous appliquez des soins capillaires.

Aussi, les professionnels recommandent d’éviter de porter des chapeaux, casquettes, bonnets ou écouteurs, qui pourraient exercer une forte pression sur le piercing etc…

Quels soins adoptés après un rook piercing ?

Quels soins adoptés après un rook piercing ?

Pour guérir plus vite d’un piercing rook, les spécialistes recommandent d’appliquer des soins. Les deux premières semaines après le perçage, appliquez une solution antiseptique. Ensuite, vous devez nettoyer et désinfecter votre piercing 2 à 3 fois par jour pendant 2 semaines, puis occasionnellement.

Avant chaque nettoyage, commencez par laver vos mains à l’eau et au savon avant d’appliquer une solution saline ou avec un savon doux antibactérien. Avec une compresse, enlevez les concrétions de lymphe (croûtes jaunâtres) s’il y en a. Puis, rincez à l’eau tiède et séchez bien. Vous pouvez ensuite appliquer du sérum physiologique en bougeant délicatement le bijou pour qu’il puisse atteindre tous les recoins.

Comment le changer ?

Comment le changer ?

Afin de favoriser une bonne cicatrisation… Le perceur vous mettra certainement à l’emplacement du rook piercing une petite barre courbée. Vous pourrez ensuite changer et remplacer le bijou par un anneau ou une autre barre courbée.

Attention, avant de changer de bijou, il faut attendre la cicatrisation complète. Une fois la plaie complètement cicatrisée, commencez par vous laver les mains puis nettoyez votre piercing avec une solution saline, comme mentionné ci-dessus, avant de dévisser l’un des deux embouts. Enfin, faites glisser la barre hors du trou puis nettoyez le nouveau piercing. Insérez-le tout de suite et revissez-le. 

Généralement, le prix d’un piercing rook (incluant le perçage et l’insertion d’un bijou classique) varie entre 40 et 60 euros.  Vous pouvez notamment trouver des salons de piercing qui proposent des bijoux plus chers.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.