Relation libre : Quelles sont les règles et comment ça fonctionne  ?

Relation libre : Quelles sont les règles et comment ça fonctionne  ?

L’idée d’une relation libre peut interpeller. En effet, cette union bien particulière reste même encore un tabou pour beaucoup de personnes. Capucine Moreau, sexologue et auteure explique le fonctionnement et les règles d’une relation libre. La rédaction Leenkus met le point.

L'importance de poser la définition du couple libre

L’importance de poser la définition du couple libre

Selon Capucine Moreau, un couple libre « se questionne à propos de la norme d’exclusivité sexuelle ». En effet, cette exclusivité, que l’on appelait fidélité, est bien souvent le modèle des relations actuelles. Toujours selon la spécialiste, un couple libre « décide de revoir cette règle généralement implicite ».

Le couple libre s’autorise à aller voir ailleurs mais ne se définit pas comme l’un des autres modèles. Par exemple, dans une relation libertine, les partenaires peuvent aussi avoir des relations sexuelles en dehors, ensemble ou séparément. Il y a souvent « une exigence de partage », qui induit de tout se dire ou d’agir ensemble. « On a l’idée d’un couple assez fusionnel » explique la spécialiste.

Peut-on distinguer une relation libre d'une relation sans engagement ?

Peut-on distinguer une relation libre d’une relation sans engagement ?

« Dans un couple libre, il y a cette idée d’engagement » explique la sexologue. « On se permet simplement d’avoir d’autres histoires, notamment sexuelles, en dehors de la relation principale » ajoute-t-elle ainsi.

En effet, on peut considérer un couple libre comme une « réponse » que trouvent quelques personnes devant la crise du couple classique. « Le nombre de séparations des couples est assez massif » admet la spécialiste. Toutefois, l’idée de la non-exclusivité est, selon elle, loin d’être nouvelle.

Malgré tout, le couple libre reste un tabou !

Malgré tout, le couple libre reste un tabou !

De nombreux préjugés persistent pourtant toujours autour de cette union : « L’exclusivité érotique est encore très présente, surtout par défaut puisque c’est la norme ! » affirme Capucine Moreau. Toujours selon elle, en réalité, il s’agit d’un « héritage très fort », qui fait du couple libre un tabou global.

En effet, cette pratique inspire bien souvent la peur. La spécialiste indique observer une « ligne de frontière » à partir d’un certain âge : « Les moins de trente ans réfléchissent beaucoup à propos du couple libre ». Cependant, elle rappelle qu’il n’y a pas de solution unique et miracle pour toutes et tous en précisant : « à chacun.e de faire ce qu’il désire et surtout, ce qu’il pense être bon pour soi « .

Quel est donc le fonctionnement d'une relation libre ?

Quel est donc le fonctionnement d’une relation libre ?

Relation libre… mais comment ça fonctionne ? Les règles vont être différentes selon les couples. « Certains partenaires préfèrent ne rien savoir, tandis que d’autres souhaitent être au courant de tout ». En effet, bien souvent, les partenaires édictent leurs propres règles définies dès que le couple se forme.

Selon la spécialiste, définir des règles peut désormais être compliqué. « On ne craint pas forcément les mêmes choses que son ou sa partenaire » ajoute-t-elle ainsi.

Comment gérer une relation libre ?

Comment gérer une relation libre ?

Des conseils pour gérer une relation libre : « Bien souvent, cela fonctionne mieux si on ne pose pas toute une série de règles trop serrées dès le départ » indique la spécialiste. Selon elle, il vaut alors mieux se laisser aller et expérimenter au gré des rencontres.

Aussi, il est important de rappeler que l’idée même d’une relation libre entre couple nécessite « un lâcher prise » ainsi qu’une « perte de contrôle ». « Il faut accepter d’être chahuté.e.s par les rencontres de l’autre » affirme la sexologue.

En effet, une relation libre peut être synonyme de douleurs, d’inquiétudes ou encore de souffrances. Il est préconisé d’avoir « une base assez solide et plutôt saine » en plus de « partager quelque chose d’assez fort ».

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.