Radars : Est-ce qu’ils fonctionnent la nuit ?

Pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route… Les radars automatiques ont été mis en place. Voici tout ce que vous devez savoir quant à leur fonctionnement.

Est-ce que les radars fonctionnent pendant la nuit ?

Est-ce que les radars fonctionnent pendant la nuit ?

En tant qu’automobiliste, vous devez veiller avant tout à votre sécurité et celle des passagers qui vous accompagnent ainsi que les autres usagers de la route. Pour cela, il faut respecter le code de la route. Mais hélas, parfois cela ne suffit pas.

En effet, certains conducteurs n’hésitent pas à repousser les limites, en dépassant la vitesse limitée et autorisée sur les différentes routes. Pour éviter ce genre de comportement… Les gestionnaires du réseau national routier ont mis en place des radars automatiques sur le bord de la route.

L’objectif ?  Flasher et prendre une photo des voitures en excès de vitesse. Opérationnels le jour, certains automobilistes se demandent si ces appareils le sont aussi de nuit.

Radars automatiques : un fonctionnement de jour comme de nuit

Un fonctionnement de jour comme de nuit

Lorsqu’un automobiliste se fait flasher par l’un des radars disponibles pour un excès de vitesse… L’appareil se charge donc de transmettre automatiquement les informations au Centre National de Traitement (CNT) des infractions routières. Car ce dernier permet effectivement d’identifier le propriétaire du véhicule en fonction des informations recueillies.

Après qu’un officier ou un agent de police judiciaire ait constaté l’infraction… L’avis de contravention est dressé puis envoyé par la suite au propriétaire de la voiture en question qui peut régler ou contester l’infraction.

L’avis reçu comprend alors les coordonnées géographiques du lieu de l’infraction. Aussi, l’heure, la commune, l’axe et le sens de circulation de la voiture concernéeD’après le site securité-routière.gouv.frles radars fonctionnent de jour et de nuit et par tous les temps.

Les radars et les flashs ?

Les radars et les flashs ?

L’ensemble des radars automatiques contiennent un flash utilisé en fonction des conditions de luminosité et du modèle en question. Concernant les radars tourelles… en journée, ce système de sécurité ne déclenche aucun flash lorsque toutes les conditions de luminosité sont réunies. Les radars fixes : qu’ils soient de 1ère, 2ème, 3ème génération ou à double sens, ces radars émettent un flash qui est toujours visible, au moment de constater l’infraction.

Pour les appareils discriminants… ces derniers déclenchent un flash visible une fois l’automobiliste commis une contravention. Surtout si le véhicule se trouve près du radar au moment de l’infraction.

Les radars tronçons !

Les radars tronçons !

Ces appareils déclenchent un flash visible. Ce dernier étant néanmoins obligatoire, pour prendre en photo les voitures qui circulent par les bornes d’entrée et de sortie.

Cher lecteur, comme vous pouvez le constater, le radar automatique fonctionne de jour comme de nuit et quelles que soient les conditions climatiques. Alors si vous pensiez échapper à une contravention en roulant de nuit, vous y penseriez à deux fois avant d’enfreindre le code de la route.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.