in

Rachida Dati attaque « La gauche est complice de pédophilie et d’inceste.

Rachida Dati attaque « La Gauche est complice de pédophilie et d’inceste.

Suite au refus de la gauche de voter pour la fondation d’une lutte contre les violences sexuelles, Rachida Dati s’est donc attaquée à cette dernière. Pour plus de détails, lisez la suite.

Rachida Dati : L’élue LR de Paris s’attaque violemment à la gauche !

La séance aux élus de gauche suspendue..

Au conseil de Paris, c’est bien la guerre ! La gauche a effectivement voté contre la création d’une commission indépendante de lutte contre les violences sexuelles. Rachida Dati est devenue furieuse.

La séance aux élus de gauche suspendue..

La gauche est complice selon Rachida Dati

En plein séance aux élus de gauche, Rachida Dati a déclaré : « Gauche complice de pédophilie et d’inceste. Impunité, silence, circulez il n’y a rien à voir, c’est une honte. Complices de viol, complices de pédophilie, complices d’inceste, oui je le maintiens. » En revanche, la séance du conseil de Paris a été suspendue. Du au fait que Nicolas Bonnet Oulaldj l’ai accusé de tenir des propos diffamatoires envers la majorité. En outre, Nicolas a demandé à l’élue de présenter ses excuses.  

Rachida Dati justifie ses propos

Rachida Dati dénonce une énorme hypocrisie

L’élue LR de Paris a donc expliqué : « Il faut mettre fin à l’hypocrisie qui consiste à dénoncer les autres, mais jamais les siens. Une commission indépendante permettrait en effet, de briser l’omerta, dans des milieux, comme la politique, qui s’auto-protègent. Vous refusez cette protection aux victime ».

Rachida Dati

“C’est une honte”

En outre, Rachida Dati a également exprimé son avis en des termes violents : « Pour cette gauche, ce n’est jamais du viol. C’est de l’amour, ce n’est jamais de la pédophilie, c’est de l’art, c’est de la littérature. Depuis des mois les débats au sein de ce conseil sont pollués par votre incapacité à agir. Eh bien, j’ai honte pour vous. »

l’élue LR de Paris

Par ailleurs, l’élue EELV Raphaël Rémy-Leleu a pris la parole pour expliquer l’abstention de son groupe lors du vote : « On peut travailler à des dispositifs plus contraignants et plus innovants. Ceci afin d’assurer la déontologie des élus face aux accusations, au harcèlement sexuel et aux agressions. »

Que pensez-vous de cet article?

Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !

Véronique Jannot : mère égoïste ? elle revient sur l'adoption de sa fille

Véronique Jannot : Mère égoïste ? elle revient sur l’adoption de sa fille

Jessica Thivenin... L’anniversaire surprise pour Thibault annulé à Dubaï

Jessica Thivenin… L’anniversaire surprise pour Thibault annulé à Dubaï