Police : Pourquoi les uniformes sont-ils bleus ?

Police : Pourquoi les uniformes sont-ils bleus ?

À travers le monde, la grande majorité des policiers portent une couleur bleue dans des variations sombres ou claires. Mais savez-vous d’où provient le choix de cette teinte marine pour l’uniforme de la police ? Des raisons plutôt curieuses et inhabituelles.

Police : Un uniforme bleu d’origine britannique

Police : Un uniforme bleu d’origine britannique

Dans de nombreux pays, on peut reconnaitre la police de loin grâce à la tenue vestimentaire. La majorité porte un uniforme bleu foncé, apparu au 19ème siècle à Londres.

En effet, après la fondation de l’organisation des forces de l’ordre en 1829.. Les officiers de la police métropolitaine londonienne, considérée comme la première véritable force de police, étaient justement équipés d’uniformes bleus foncés.

À cette époque, les soldats britanniques portaient des uniformes rouges et blancs. Il fallait donc trancher pour les distinguer les uns des autres. La décision d’opter pour la couleur bleue fut unanime.

Police : Une raison particulière

Police : Une raison particulière

En 1845, la première force de police professionnelle aux États-Unis fera son apparition à New York. Les policiers ont donc opté pour le fameux bleu des costumes britanniques. Devenue une norme dans le milieu, d’autres pays et grandes villes à travers le monde emboîteront le pas.

Il faut savoir qu’un autre facteur a grandement contribué à la généralisation de cette couleur bleue de la police. En effet, pendant la guerre civile, les uniformes militaires bleus étaient largement disponibles. Et le surplus était souvent distribué aux policiers qui n’avaient pas encore d’uniforme, à l’époque. Après la guerre, ces derniers ont adopté définitivement la couleur bleue.

Le port de l’uniforme bleu ? Une question de commodité…

Le port de l’uniforme bleu ? Une question de commodité…

En effet, le choix de cette couleur n’est pas aussi anodin qu’on pourrait le penser. Le bleu foncé reste beaucoup plus simple à nettoyer et à entretenir que toute autre couleur claire. En effet, les couleurs sombres ont tendance à « cacher » plus facilement les taches. C’est simple, un policier autoritaire dont l’uniforme serait « sale » n’aurait pas tant de crédit aux yeux des citoyens.

Par ailleurs, des études de psychologie modernes ont révélé que la couleur bleue évoque un sentiment de confiance, de sécurité et de confort. De vrais atouts pour les forces de l’ordre qui représentent l’autorité publique.

…et de praticité nocturne !

…et de praticité nocturne !

Encore une autre raison à soulever, assez étonnante mais néanmoins pertinente. De nos jours, si les policiers portent davantage d’uniformes bleus, c’est aussi pour une raison de praticité. En effet, grâce à la couleur bleue foncée, et lors de la surveillance nocturne… Il est plus difficile pour les éventuels criminels de les remarquer. C’est plus complexe et difficile pour eux de les détecter en pleine obscurité. Les policiers peuvent ainsi se faufiler partout sans se faire remarquer.

D’autant que la police se sente ainsi plus en sécurité durant la nuit en portant un costume sombre qui n’attire pas le regard. L’uniforme peut bien sûr varier d’un pays à l’autre. Effectivement, il y a des endroits où prédominent le noir ou le vert foncé par exemple. Mais généralement, le bleu foncé reste la couleur la plus étroitement liée à l’image de la police.

Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.