Poivron : Ces 3 erreurs à éviter avec cet aliment !

C’est la saison des poivrons ! Il vous reste encore quelques semaines pour profiter de cet aliment riche en vitamines. Toutefois, pour le manger dans les meilleures conditions… Voici quelques erreurs à éviter à tout prix.

Poivron : Ces erreurs courantes !

Poivron : Ces erreurs courantes !

L’arrivée du poivron dans nos assiettes est le résultat d’une erreur. En effet, selon la légende, ce serait Christophe Colomb, ancien Gouverneur des Indes, qui se croyant arrivée aux Indes aurait pris ce légume-fruit pour du poivre. Il l’aurait donc ramené avec lui en Europe. Une erreur qui n’est pas si éloignée de la réalité, car les deux aliments sont bien issus de la même famille.

Aujourd’hui, on utilise le poivron dans une infinité de recettes. Mais pour bien en profiter, il faut faire attention à ces quelques erreurs courantes. Lisez la suite !

Ne lavez pas vos poivrons avant de les mettre au frigo

Ne lavez pas vos poivrons avant de les mettre au frigo

Il faut toujours laver ses fruits et légumes avant de les consommer, on l’a dit et on le répète. Il n’est pas rare que ces aliments présentent encore des résidus de terre. Ou pire, de pesticides sur leur peau une fois arrivés chez vous.

Toutefois, seulement, dans le cas des poivrons, il est préférable de les laver juste avant de les utiliser. Car si vous les rincez avant de les mettre au frais dans votre bac à légumes… L’humidité risque donc d’accélérer le vieillissement de vos poivrons et de les faire pourrir rapidement. Si par mégarde vous l’avez déjà fait, essuyez tout de même vos poivrons avec du papier absorbant avant de les mettre au frigo.

Attention à ce qu'ils ne deviennent pas trop mous

Attention à ce qu’ils ne deviennent pas trop mous

Lorsque l’on choisit un poivron, il faut impérativement se diriger vers celui qui est ferme, lisse, et dont la peau est bien tendue. En effet, ces 3 critères sont gagés de fraîcheur. Toutefois, s’il commence à être mou au toucher et que la peau se fripe, il faut penser à le mettre à la poubelle.

Si vous arrivez à temps, et surtout si vous détestez le gaspillage… Vous pouvez toujours utiliser le poivron dans vos recettes. Mais il ne sera plus aussi croquant qu’au premier jour. On vous le dit ! Il va par contre être encore plus sucré que lorsque vous l’avez acheté et apporté une saveur des plus intéressantes à votre préparation.

Évitez de le manger cru !

Évitez de le manger cru !

Il existe effectivement plusieurs aliments qu’il faut absolument cuire avant de manger. Les consommer crus peut être facilement nocif pour la santé, et notamment pour le transit. Mais ce n’est pas le cas du poivron. Vous pouvez le consommer cru, même s’il est préférable que ce soit en petite quantité.

Bien qu’il soit riche en vitamines et en minéraux… Lorsqu’il est consommé ainsi, certains estomacs peuvent ne pas le digérer facilement. Heureusement, il existe quelques astuces pour mieux faire passer les poivrons crus au repas. Vous pouvez les consommer sans trop d’inquiétude s’ils sont tout petits, en les coupant en fines lamelles. Ou encore en les faisant légèrement cuire avant de les servir en enlevant la peau. Vous les préférez en salade ? La vinaigrette devrait les cuire légèrement, juste assez pour ne pas froisser votre colon.