Plastique : Ce qui a changé depuis le 1er janvier !

Le gouvernement, les associations et les villes ont beau communiquer sur le sujet. Malheureusement, nous sommes encore bien loin d’être des pros du recyclage dans nos cuisines. Personne n’est d’accord pour dire si tel ou tel contenant est recyclable ou non. Ceci malgré les pictogrammes mis sur les emballages en plastique par les marques. Faites le test autour de vous. Depuis le 1er janvier, tout a bien changé. On fait le point !

Le point commun entre un bon cuisinier et le recyclage !

Le point commun entre un bon cuisinier et le recyclage !

Un bon cuisinier réutilise. Par exemple, il va garder les épluchures de pomme pour en faire un sirop ou les restes de pain pour faire des croûtons. Ou encore les carapaces et les têtes des crevettes décortiquées pour en faire un bouillon. Pour lui, un déchet devient une ressource. 

Avec les emballages en plastique, c’est désormais la même chose. Quand nous préparons un repas, nous utilisons des produits emballés. Si nous déposons ces derniers dans le bac de tri au lieu de les jeter, la matière dont ils sont faits sera recyclée et servira à fabriquer de nouveaux objets.  

Plastique : Un pourcentage très faible !

Un pourcentage très faible !

On le sait, le recyclage des emballages et des contenants est vital pour l’environnement. Les matériaux recyclés comme le verre, le plastique, le métal et le papier…. servent à faire de nouveaux objets plutôt que de dégrader notre environnement. En effet, même si certains matériaux ne sont pas recyclables à l’infini.. C’est mieux que rien, n’est-ce pas ?

Aussi, on aime la solution d’acheter en vrac pour limiter ses emballages. C’est de plus en plus facile grâce aux enseignes qui vendent en vrac. Non seulement les produits secs mais aussi l’huile, la lessive, etc. La consigne fait aussi son retour. Vous avez la possibilité d’apporter vos propres contenants. Mais, il ne faut pas se leurrer. Le pourcentage des personnes qui achètent tout en vrac est très faible pour le moment.

Recycler le papier, plastique, le verre et le métal… C’est facile !

Recycler le papier, plastique, le verre et le métal… C’est facile !

Nous avons fait de gros progrès ces dernières années pour le papier et le verre dans nos cuisines. Et c’est devenu une habitude de recycler. En effet, nous sommes nombreux et nombreuses aussi à savoir que les boites de conserve se recyclent dans la poubelle jaune.

C’est plus sur les emballages en plastique que cela pose problème. Oui, une bouteille de lait et son bouchon sont recyclables, mais on a toutefois des doutes sur par exemple un pot de yaourt ou une barquette en plastique. Les plus rigoureux regardent les pictogrammes sur les emballages qui indiquent dans quelle poubelle jeter l’emballage. En revanche, un bon nombre de personnes sont perplexes (ou flemmardes ?). Dans le doute, celles-ci jettent les emballages dans la poubelle des ordures ménagères. Il n’y a alors pas de recyclage possible.

Voilà ce qui change à partir du 1er janvier 2023

Voilà ce qui change à partir du 1er janvier 2023

Désormais, il n’y a plus de doutes sur le plastique. C’est vraiment sur ce matériau que les interrogations étaient grandes et que c’était parfois un casse-tête. Depuis dimanche dernier, tout le plastique va dans la poubelle jaune. On parle notamment de votre pot de yaourt, une barquette en plastique, le plastique d’une salade en sachet, votre baril de lessive…

Pour pouvoir traiter tout type de plastique, les filières de recyclage se sont donc améliorées. Mais malheureusement, comme nous l’indiquions plus haut… Le plastique reste non recyclable à l’infini. C’est pourquoi, il convient donc d’adopter de nouvelles habitudes pour limiter le plastique dans nos cuisines.

Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.