Plantes : Ce qu’il faut faire avant que le froid s’installe !

Le froid, les courants d’air et les heures d’ensoleillement courtes peuvent avoir raison de vos plantes. Nous vous proposons une solution à adopter pour les protéger.

Comment protéger les plantes d’intérieur du froid ?

Comment protéger les plantes d’intérieur du froid ?

D’abord, lorsque les températures commencent à baisser, il faut penser à changer l’emplacement de vos plantes. Faites rentrer à la maison les plantes gélives que vous gardez sur le balcon ou la terrasse. Aussi, ne les placez pas n’importe où dans la maison.

Pour leur assurer une exposition lumineuse, vous pouvez effectivement les garder à proximité d’une fenêtre. Mais faites attention à ce que leur feuillage ne touche pas la surface froide de la fenêtre. Car les feuilles peuvent dépérir et geler. C’est pourquoi, nous vous recommandons de les éloigner des fenêtres ou des baies vitrées, s’il gèle. 

Suivez les étapes !

Suivez les étapes !

Par aillerais n’hésitez pas de protéger vos plantes des courants d’air. Veillez donc à les tenir à distance de toute source de chaleur. Comme le radiateur ou la cheminée. Ces appareils assèchent l’air ambiant et risquent par conséquent de les assécher.

Pour les plantes d’intérieur fragiles, nous vous conseillons de les couvrir pour les protéger du froid. Comment faire ? C’est simple ! Vous pouvez enrouler du papier journal autour des pots, ou pailler le terreau de vos végétaux, afin de protéger leurs racines du froid et limiter l’évaporation d’eau. Aussi, vous pouvez réaliser un paillis à base de gazon ou de compost. Ou encore de choisir de composer un paillis plus décoratif en utilisant les coques de fruits ou les copeaux de bois.

Les autres gestes à adopter pour protéger les plantes en hiver !

Les autres gestes à adopter pour protéger les plantes en hiver !

Pour éviter que les baisses de température n’impactent vos plantes, vous pouvez leur fournir les soins suivants. Arroser les plantes d’intérieur ! En effet, lorsque les températures baissent, l’utilisation du chauffage assèche l’air ambiant. Il devient donc important d’arroser celles d’intérieur.

Choisissez une eau tiède, de préférence déminéralisée. Ainsi, pour leur apporter un taux d’humidité suffisant… Vous pouvez donc les garder dans la salle de bain. Enfin, pensez à brumiser quotidiennement le feuillage pour protéger les feuilles du dessèchement.

Offrir aux plantes une luminosité suffisante

Offrir aux plantes une luminosité suffisante

Pour leur photosynthèse, les plantes d’intérieur ont besoin de lumière. Si votre logement reçoit une quantité faible de lumière, surtout en hiver, on vous recommande d’utiliser un éclairage artificiel.

D’ailleurs, les plantes vertes ont besoin entre 12 et 14 heures de lumière. Celles florifères ont besoin entre 14 et 16 heures d’exposition lumineuse. C’est-à-dire, vous pouvez suspendre une lampe à 30 cm au-dessus. Aussi, vous pouvez utiliser une ampoule fluorescente ou une lampe horticole. En revanche, évitez les ampoules halogènes qui dégagent beaucoup de chaleur, en plus d’être énergivores. Attention, si le feuillage commence à jaunir, cela veut dire qu’elles manquent de lumière.

Bon à savoir !

Bon à savoir !

Les spécialistes conseillent de garder les plantes d’appartement dans une pièce lumineuse, à température ambiante. Aussi, évitez de surchauffer votre maison pour garantir la survie de vos fleurs.

Désormais, grâce à ces conseils, vous allez protéger vos plantes d’appartement du froid et les aider à mieux passer ces périodes froides de l’année.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.