Pâte à tartiner : Voici comment bien la choisir !

Pâte à tartiner : Voici comment bien la choisir !

Réservée souvent aux enfants, mais souvent critiquée pour ses taux excessifs en lipides, glucides et additifs douteux… La pâte à tartiner « nouvelle génération » devient « healthy ». Découvrez dans cet article comment bien la choisir.

Pâte à tartiner : « Moins il y a d’ingrédients, mieux c’est ! »

Pâte à tartiner : « Moins il y a d’ingrédients, mieux c’est ! »

Claire Desvaux, diététicienne et naturopathe, affirme haut et fort ce conseil qui pourrait devenir une maxime : « Choisissez un produit comportant le moins possible de composants ». Dans le cas de pâtes à tartiner, évitez donc celle dont la liste des ingrédients comporte le sucre en premier.

En effet, il ne faut jamais oublier que généralement, la liste des ingrédients commence par l’élément le plus présent et va en ordre décroissant. Et que ceci est valable pour tous les produits. Désormais, le spécialiste recommande de privilégier une pâte à tartiner dont la liste commence par du chocolat (ou cacao), ou des noisettes.

Côté « sucré », il faut préférer le sucre de canne, ou le sucre de coco ou encore le miel. Aussi, nutritionnellement parlant, il vaut mieux privilégier le chocolat noir au chocolat au lait à tartiner à base d’amandes.

… Mais de nombreuses recettes

… Mais de nombreuses recettes

Effectivement, il existe une pâte à tartiner sans noisettes. Celles-ci peuvent être remplacées par des amandes, des pistaches, des cacahouètes ou encore des spéculoos. En effet, une récente pâte bio, Funky Veggie, ne comporte pas une trace d’huile. Elle est remplacée par une purée de haricots rouges, riche en protéines et en fibres. On peut notamment trouver des pâtes parfumées avec de la vanille, de la cannelle, de la poudre

D’ailleurs, les Français sont les plus gros consommateurs de pâte à tartiner au monde ! Bref, si la base est bonne, avec des matières premières de qualité et riches en goût.. Toutefois, la liste ne doit pas comporter plus de cinq ou six ingrédients.

Deux ingrédients phares…

Deux ingrédients phares…

Pas de pâte à tartiner sans chocolat ni noisettes. Si, mais pour qu’elle soit saine, on doit alors s’assurer que la teneur en noisettes est élevée. Aussi, l’huile mentionnée doit être issue du tournesol, de matcha ou encore des épices.

Faite maison, elle se décline à l’infini. On peut y inclure des tout petits morceaux de dattes, de pralines grillées, de noix, noix de coco, noix de cajou, de pruneaux, d’abricots secs, de kinako. Le caramel et une pointe de beurre salé apportent à la pâte à tartiner une petite note régionale bretonne. Ainsi, on peut y inclure du pain d’épices, de la purée d’avocat, de l’huile d’argan, de la crème de marron.

Une pâte à tartiner maison !

Une pâte à tartiner maison !

Pour réaliser une pâte à tartiner faite maison, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 200 g de noisettes.
  • 200 g de chocolat noir pâtissier.
  • 25 cl de crème liquide.
  • 40 g de sucre non raffiné.
  • 2 c. à s. d’huile de colza.

Dans une casserole faites chauffer la crème, puis ajoutez le chocolat noir en morceaux, le sucre et les noisettes concassées. Aussi, vous pouvez torréfier les noisettes en les laissant 5 minutes à 180° dans le four. Mélangez. Enfin, ajoutez l’huile. Une fois versé dans un pot, laissez ce mélange au réfrigérateur une nuit avant de déguster.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.