HomePolitiqueNicolas Sarkozy... Coupable, il écope d'un an de prison ferme !

Nicolas Sarkozy… Coupable, il écope d’un an de prison ferme !

Le lundi 1er mars, le tribunal correctionnel de Paris a rendu aujourd’hui son jugement dans l’affaire “des écoutes” impliquant l’ex-président, Nicolas Sarkozy. L’ancien chef de l’État vient donc d’apprendre sa condamnation à trois ans de prison, dont un an de prison ferme.

Un dossier lourd pour Nicolas Sarkozy  !

Un dossier lourd pour Nicolas Sarkozy  !

Nicolas Sarkozy espérait une relaxe… L’ex-président accumule jusqu’à présent une série de mises en examen et de procès. Il est aujourd’hui impliqué dans quatre procédures judiciaires, dont « l’Affaire des écoutes » pour laquelle un jugement etait attendu le lundi 1er mars.

Un pseudonyme !

Un pseudonyme !

Les faits remontent à 2014 ! Alors que les conversations de Nicolas Sarkozy et de son avocat sur téléphone mobile, faisaient l’objet d’écoutes enregistrées… Thierry Herzog a ouvert une autre ligne sous un faux nom : Paul Bismuth.

Des interceptions téléphoniques !

Des interceptions téléphoniques !

Les enquêteurs suspectent donc l’ex-président et son avocat d’avoir corrompu l’avocat général Gilbert Azibert. Ceci afin que ce dernier les tiennent en fait informés de l’avancée de la procédure judiciaire dans l’affaire Woerth-Bettencourt en échange d’un poste à Monaco.

Il fait l'exception !

Il fait l’exception !

En fait, au mois de juillet 2014, Nicolas Sarkozy apprenait sa mise en examen pour corruption et trafic d’influence. Six ans plus tard, le procès s’ouvrait. C’est en fait  la seconde fois qu’un ex-président de la République est jugé pour corruption sous la Ve République. En effet, Jacques Chirac, également reconnu coupable de détournement de fonds et d’abus de confiance, apprenait lui aussi sa condamnation. en décembre 2011.

Nicolas Sarkozy reconnu coupable

Nicolas Sarkozy reconnu coupable

Le 8 décembre 2020, le Parquet national financier avait donc requis contre Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gilbert Azibert quatre ans d’emprisonnement, dont deux ferme. Le verdict est donc tombé aujourd’hui à 14 heures. Même verdict pour les trois protagonistes qui se retrouvent condamnés à trois ans de prison, dont un ferme. Toutefois, aucun d’entre eux n’ira en prison ce soir. Christine Mée, présidente de la 32e chambre, a donc expliqué que la partie ferme était aménageable avec un bracelet électronique.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS