HomePeopleNicola Sirkis. Il a écouté sa fille pour le choix de la...

Nicola Sirkis. Il a écouté sa fille pour le choix de la pochette de son album

Nicola Sirkis est décidément plein de surprises. Le 26 novembre 2020, il a en effet, sorti une nouvelle version du titre « 3e sexe » en duo avec Christine and Queens. Et Pour la sélection de la pochette, il a écouté l’avis à sa fille Théa !

Nicola Sirkis : une pochette de chanson que sa fille Théa à créer

Nicola Sirkis prend une décision courageuse !

C’est un grand classique à qui Nicola Sirkis a donné un petit air frais. Le 26 novembre 2020, il a publié une nouvelle version de son succès emblématique de 1985, « 3e sexe ».

Un titre qui soulève tous les défis

Une pochette originale

Le chanteur Nicola Sirkis, a choisi Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens. La jeune femme n’a pas été la dernière à se débarrasser de toutes les barrières liées aux « genres ». Sur la pochette, les deux artistes posent avec des torses nus. Et une sorte de créature hybride, non binaire … quitte à subir la censure !

Un titre qui soulève tous les défis

Nicola Sirkis : Non au sexisme 

En effet, sur la photo illustrant 3SEX, comme dans d’autres photos de magazines, Christine and The Queens et Nicola Sirkis, s’exposent sans vergogne. Comme vous le savez, il est généralement interdit partout sur les réseaux sociaux de montrer cette partie.  «J’étais sensibilisé au sujet par ma fille, qui a 19 ans, et qui me demande ainsi pourquoi les garçons ont le droit de se mettre torse nu et pas les filles, explique le chanteur dans les colonnes du magazine ELLE. Si Christine se mettait torse nu, alors il était évident qu’il fallait que je le sois aussi. C’est presque un acte politique. On voulait créer un certain esthétisme, une complicité entre nous.”

Nicola Sirkis : Non au sexisme

Nicola Sirkis : Un papa ouvert d’esprit

En fait, Nicola Sirkis veut montrer l’exemple. Il est père de trois enfants. Théa, sa fille de 19 ans, est donc le résultat de son mariage avec son ex-femme, Gwenäelle Bouchet. Il a eu deux garçons avec deux femmes différentes, Alice-Tom, né en 2008, et Jules, né en 2015. En avril, il s’est rendu compte de la nécessité d’explorer son ancien répertoire. Afin de se donner un peu d’encouragement, il a contacté Héloïse Letissier.  «J’ai refusé qu’on retouche la pochette, on a un honneur tout de même, poursuit-il.  Mais les sites de streaming comme Spotify ou Apple vont flouter mon torse et celui de Christine. Comme on voit son téton, le mien sera également flou.»

Nicola Sirkis : Un papa ouvert d’esprit

Dans ses albums, ses clips, ses interventions, Christine and the Queens prend plaisir à décomposer les codes que la société impose bêtement aux femmes. Malheureusement, cela ne l’a pas empêché de subir beaucoup de haine dans sa vie. En octobre, elle avait donc signé une longue tribune pour condamner le harcèlement sexuel dans l’industrie de la musique – pas seulement chez les rappeurs. « Il y a une maison de disques qui voulait me signer… Mais qui a finalement renoncé parce que je n’étais pas assez sexy», se souvient-elle aujourd’hui dans le magazine ELLE. Il reste encore un long chemin à parcourir. En attendant le duo de Nicola Sirkis part très fort.

Outziouar Abderrazak
Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.
SUGGESTIONS