HomeDiversNagui en larmes, évoque la réaction de sa maman à la mort...

Nagui en larmes, évoque la réaction de sa maman à la mort de son père

Invité dans l’émission ‘L’instant M’ sur l’antenne de France Inter, mercredi 14 avril, Nagui n’a pas pu contenir ses larmes en évoquant la mort de son père.

Nagui lâche les rênes du programme !

Nagui lâche les rênes du programme !

Le mercredi 14 avril, Nagui, éternel animateur de ‘Tout le monde veut prendre sa place’, a annoncé une nouvelle choquante.  L’animateur de 60 ans a donc pris la décision d’arrêter d’animer le programme après 15 ans de présentation. Une décision mûrement réfléchie due à un manque de liberté pour rafraîchir l’émission.

Je n’avais plus l’appétit !

 Je n’avais plus l’appétit !

 « Quand j’en parlais, on essayait de me raisonner. On me demandait si j’étais sûr, si ce n’était pas un passage à vide, si ce n’était pas le blues. On m’a conseillé de prendre des vacances. Mais non. Je n’avais plus l’appétit. […] Je ne reviendrai pas sur ce choix », a expliqué Nagui au Parisien.

Remplacement de présentateur ?

Remplacement de présentateur ?

En fait, le célèbre jeu de France 2 ne va pas s’arrêter. Nagui va donc être remplacé. « Le jeu va continuer avec quelqu’un d’autre. Ça va faire du bien à l’émission et permettre d’y mettre autre chose. Il y a plein de personnes capables de tenir la boutique. Mais on ne m’a pas demandé mon avis », a-t-il ainsi déclaré.

Un nouveau projet pour Nagui !

Un nouveau projet pour Nagui !

En revanche, la décision de Nagui lui permet de se consacrer à un nouveau projet ‘L’école de la vie’. Une nouvelle série co-produite par le mari de Mélanie Page et qui sera alors diffusée sur France 2. Un tout nouveau projet dans lequel l’animateur s’est désormais beaucoup investi pour des raisons personnelles.

L’émotion de Nagui

L’émotion de Nagui !

Nagui s’est confié au micro de ‘L’instant M’ sur France Inter ce mercredi 14 avril. Très admiratif, il n’a pas désormais hésité à faire des confidences sur sa mère. Selon les dires du présentateur, cette dernière était très présente pour ses élèves. “J’avais des soirs où je rentrais de cours et il y avait des élèves à la maison”, avoue-t-il.

"Il faut que j’aille à l’école"

“Il faut que j’aille à l’école”

Ses parents étaient professeurs des écoles, Nagui a confié les larmes lui montant aux yeux. « Au lendemain du décès de mon papa, ma maman m’a dit : “Il faut que j’aille à l’école, mes élèves m’attendent”.  Quel que soit le drame qui touche un prof, un prof continue de respecter sa mission, d’accompagner les enfants et de les écouter. J’avais des soirs où je rentrais des cours et il y avait des élèves à la maison ». Des souvenirs qui ne laissent désormais pas Nagui de marbre…

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS