Moundir : Encore papa, mais l’accouchement fut un peu compliqué

Moundir papa pour la troisième fois

Moundir a annoncé la naissance de son troisième enfant sur Instagram. Néanmoins, il a expliqué en story que l’accouchement de sa femme fut un peu compliqué.

Des enfants qui embellissent la vie !

Des enfants qui embellissent la vie de Moundir !

Moundir est l’homme le plus heureux du monde. Déjà père de deux enfants, une fille et un garçon nommés Aliya et Ali. Cependant, il voit sa famille s’agrandir encore une fois !

Moundir et sa fille Aliya

Un beau cadeau de Noël

Une troisième grossesse que l’ancienne star de Koh-Lanta a annoncé en aout dernier sur Instagram. Désormais, sa fille Aya est finalement venue au monde le 25 décembre. Un beau cadeau de Noël dont Moundir est très reconnaissant. Néanmoins, il a avoué qu’il y avait eu quelques complications lors de l’accouchement. Chose qui a un peu effrayé le couple !

L’accouchement

L’accouchement

« On est papa et maman de notre troisième enfant qui s’appelle Aya », annonce-t-il avec la voix cassée sur Instagram. Une vidéo pour expliquer également qu’il y avait « quelques petites complications », lors de l’accouchement. D’ailleurs, un peu plus tôt, l’aventurier Moundir avait rendu hommage à sa chérie Inès, dans un post publié sur son mur. « Tu es une guerrière mon amour, te voir souffrir pour sortir et donner la vie à notre 3ème enfant, notre Aya… Quand une femme souffre c’est toute l’humanité qui souffre… une leçon de vie mais surtout de courage… », partage-t-il !

La compagne de Moundir « très fatiguée » par l’accouchement !

La compagne de Moundir « très fatiguée » par l’accouchement !

La naissance d’Aya n’était pas facile. Cependant, Moundir a donné de la voix pour motiver sa femme et précise : « Mais grâce à Dieu tout est rentré dans l’ordre ». Désormais, Aya fait 4,2 kilos et 54 centimètres. « C’est juste monstrueux », confie ensuite l’heureux papa avec la voix enrouée. Il s’en excuse encore : « J’ai dû tellement motiver ma femme pour qu’elle puisse trouver son souffle.  Elle était très, très fatiguée durant l’accouchement. Elle a été vraiment une bonne guerrière ».

Moundir et sa femme

Par ailleurs, il a remercié l’équipe de l’hôpital d’Arles pour leurs efforts lors de « ces moments très difficiles ». D’ailleurs, Moundir a même posé avec deux sages-femmes. « L’exemple du courage, de bienveillance et surtout merci d’avoir compris ma femme… vous êtes nos héros du quotidien », a-t-il commenté. Quant aux photos d’Aya, il faut encore patienter !


Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !