Miss France agressée en pleine rue, elle raconte sa mésaventure !

Alicia Aylies, Miss France 2017, a malheureusement fait une très mauvaise expérience. Victime d’une terrible agression en pleine rue, la reine de beauté raconte sa terrible aventure à ses internautes sur Instagram. Leenkus vous dévoile le déroulé de cette agression…

Alicia Aylies : Une Miss France exceptionnelle

Alicia Aylies : Une Miss France exceptionnelle

Le souvenir d’Alicia Aylies en tant que Miss France 2017 continue effectivement de rayonner dans le cœur de beaucoup de Français. La jolie brune est née en Martinique, à Fort-de-France. Toutefois, depuis l’âge de 10 ans, elle vit avec sa maman en Guyane. 

En fait, la jeune femme de 23 ans passe avec brio son baccalauréat scientifique. Et s’inscrit ainsi à l’université de Guyane pour poursuivre ses études de droit. Elle voulait devenir juriste, mais son destin en a donc décidé autrement. 

Élue Miss Guyane, sa beauté incomparable la propulse directement sur le podium du concours Miss France 2017, bien qu’elle gagne la couronne de peu.

Une carrière qui se développe sur la durée...

Une carrière qui se développe sur la durée…

En fait, en tant que Miss France 2017, Alicia Aylies a effectivement connu une très belle année. Ce fut une année remplie de luxe, rencontres, voyages…

Toutefois, toutes les bonnes choses ont une fin. Bien entendu ! Le 16 décembre 2017, la reine de beauté remet effectivement en jeu sa couronne, qui est remportée par la jolie Maeva Coucke, Miss France 2018. Ce n’est cependant que le début d’une longue carrière pour Alicia Aulies, qui devient désormais mannequin très recherchée et influenceuse de talent.

Ainsi, elle a récemment décidé de se lancer dans la musique. Comptant mettre en musique ses valeurs et ses combats, notamment le féminisme. En fait, son tout premier titre intitulé ‘Mojo’ a déjà atteint les 200 000 vues sur YouTube en deux semaines. On lui souhaite d’ailleurs beaucoup de succès ! Voir la vidéo à la fin de notre article.

Alicia Aylies Miss France 2017 agressée en pleine rue

Alicia Aylies Miss France 2017 agressée en pleine rue

La Miss France nous a fait parvenir un message qui a beaucoup inquiété sa communauté sur ses réseaux sociaux : « C’est moi ou tout le monde est un petit peu tendu en ce moment ? Je viens tout juste de me faire un peu agresser verbalement par un gars. Le mec c’est un malade ! En plus pour un truc très très bête. Là je viens d’arriver chez moi mais je suis toujours agacée, énervée ». A-t-elle d’abord lancé.

Avant de partager avec ses admirateurs la terrible mésaventure qui lui est arrivée. « En gros, j’ai terminé mon shooting et j’attendais mon Uber en bas de l’hôtel (…) Un mec s’arrête devant moi et je vois que c’est exactement la même plaque d’immatriculation que sur l’application sauf que le dernier chiffre n’était pas le même mais moi je n’avais pas vu ça ».

Alicia Aylies raconte son calvaire

Alicia Aylies raconte son calvaire

Malheureusement, sur ce simple malentendu, les esprits s’échauffent désormais très vite. « Le mec sort de sa voiture, il commence à mal me regarder et me dit ‘tu veux quoi toi ? Pourquoi tu me parles ?’. Moi je ne comprends pas ce qu’il se passe, je répète que c’est « pour Alicia » et il continue. Il s’approche de moi. Il me dit ‘ça y est tu vois un arabe et tu penses que je suis pas VTC mais je suis VTC moi ?!’. Je lui dis qu’il n’est pas obligé de m’agresser (…) je me suis juste trompée de plaque. Mais il était toujours hors de sa voiture, et il s’approche encore plus de moi ». Raconte l’ancienne Miss France,

Elle assume !

Elle assume !

Ni une, ni deux, Alicia Aylies, Miss France 2017, ne se laisse pas démonter et répond à son agresseur : « Je lui ai dit de dégager de devant moi ! Il me parlait mal, me traitait de raciste. Il me disait que j’avais de la chance d’être une femme car il me menaçait en disant qu’il allait me faire un truc (…) J’ai commencé à gueuler dans la rue, il est malade ! Tout ça pour une histoire de plaque… C’est une raison pour venir devant moi, mal me parler et m’agresser verbalement ? ».

Miss France finit finalement sur une note positive qui résonne parfaitement avec ses ambitions féministes. « Ce n’est pas parce qu’on est des femmes qu’il faut croire qu’on va rester toutes mignonnes et apeurées. Non non, c’est fini ce temps-là ». Voilà qui est bien envoyé !