Masque sanitaire: où le mettre lorsque l’on ne l’utilise pas ?

Sur son coude ? Sous la joue ? Dans sa poche ou son sac ? Un épidémiologiste explique comment manipuler votre masque de manière hygiénique lorsque vous ne le portez pas.

Où mettre son masque sanitaire lorsqu'on ne l'utilise pas

Un geste dangereux

Vous avez peut-être pris le réflexe de mettre votre masque sur votre coude pour votre café du matin lorsque vous arrivez au bureau. Vous pouvez aussi le placer la nuit sur le fond de votre sac à main à côté d’une boucle d’oreille. Pratique et rapide, bien sûr, mais dangereux avant tout.

Alexis Hautemaniere, épidémiologiste au Centre hospitalier Avranches-Granville, déclare catégoriquement : « À partir du moment où il est porté, les deux faces du masque sont potentiellement contaminées, il ne faut donc pas le laisser traîner n’importe où. »

Un geste dangereux

Ne pas le manier n’importe comment

Que faire de ce nouvel accessoire lorsque vous ne le portez pas ? La première chose à savoir est qu’entre les deux faces du masque, l’intérieur sera plus contaminé que l’extérieur. Quelle que soit la situation, nous devons toujours éviter de mettre la protection retournée face contre la table.

Ne pas le manier n'importe comment

Par exemple, dans un restaurant ou un bar, le médecin recommande de « le poser sur un sopalin ou une serviette en papier. Et de jeter le tout directement après (dans le cas où il s’agit d’un modèle chirurgical) ». Sinon, désinfectez la surface du masque avec du savon et de l’eau ou avec une solution hydro alcoolique avant et après.

Le ranger dans votre sac à main est également très pratique. « Ici, on peut le placer entre deux feuilles de type sopalin, bien à plat afin d’éviter un potentiel endommagement du masque avec ses clés ou un stylo », poursuit l’épidémiologiste. Avant de le glisser, vous pouvez le ranger dans un sac plastique pour éviter de contaminer toutes les affaires personnelles.

Dans une voiture, Alexis Hautemaniere recommande d’accrocher son masque sur son rétroviseur, et que c’est mieux que de le poser sur un siège.

Ne pas le manier n'importe comment

Le masque au poignet ou au coude ?

« Entre les deux options, mieux vaut privilégier le poignet car le masque ne supporte pas le chiffonnage. Il devient moins efficace », explique Alexis Hautemaniere. Le geste seul n’est pas le meilleur. Car le porter autour du poignet ou du coude nécessite une hygiène impeccable de la zone touchée. Il en va de même pour la joue, l’intérieur du masque contamine également cette zone près de la bouche.

Le masque au poignet ou au coude ?

Le masque ne supporte pas l’écrasement

En conclusion, l’épidémiologiste rappelle une règle simple : il faut gérer un masque de la même manière que l’on manipule un mouchoir. « Vous n’imaginez pas le poser sur la table après avoir éternué ou postillonné dedans ; eh bien, avec le masque, c’est pareil. »


Outziouar Abderrazak

Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.