HomeCinémaMarina Foïs. Une actrice lui a mis une "main au c*l" lors...

Marina Foïs. Une actrice lui a mis une “main au c*l” lors d’une cérémonie

Vendredi 12 mars, Marina Foïs présentera la 46ème édition des César, à l’Olympia. Dans une interview accordée au JDD, dimanche 7, l’actrice a raconté un drôle de souvenir avec une actrice française …

Une cérémonie pas comme les autres

Une cérémonie pas comme les autres

Le vendredi 12 mars, Marina Foïs sera la maîtresse de cérémonie des César 2021. Une cérémonie très particulière enregistrée sans la présence du public et avec seulement une centaine de personnes. Seulement les nommés et les remettants qui pourront en fait assister à la remise de prix. “On va faire en sorte que la soirée ressemble à une cérémonie normale, malgré un protocole sanitaire hyper rigoureux”, a tout d’abord expliqué Marina Foïs.

Marina Foïs : "Tout le monde a fait le test"

Marina Foïs : “Tout le monde a fait le test”

Ensuite, la maîtresse de cérémonie a précisé : “Tout le monde a fait le test. Les pupitres, les micros et les statuettes seront désinfectés… Il y aura un orchestre dirigé par Benjamin Biolay, qui aidera à ce que la soirée soit la plus vivante possible. Et puis on peut compter sur le direct pour faire le show.”, a ajouté Marina Foïs dans un interview accordée au JDD.

Une petite mise au point ?

Une petite mise au point ?

Comme l’a précisé Marina Foïs, la crise actuelle et l’arrêt de la culture depuis presque 1 an seront évidemment évoqués dans cette cérémonie. Mais “la soirée ne va pas se transformer en tribune politique”, a promis la maîtresse de cérémonie.

Ça passe vite !

Ça passe vite !

Marina Foïs est notamment revenue sur sa première nomination aux César. “C’était il y a une vingtaine d’années, avec les Robin des Bois. Invités à jouer un sketch, celui d’un casting un peu débile, j’incarnais une pauvre actrice qui disait s’appeler Romy Schneider”, a-t-elle ainsi raconté.

Un souvenir marquant pour Marina Foïs !

Un souvenir marquant pour Marina Foïs !

Mais un autre souvenir des César a beaucoup marqué l’actrice. Cette dernière est donc revenue sur une drôle d’anecdote avec une grande actrice française. “La première fois que j’ai été nommée pour le césar du meilleur espoir pour “Filles perdues”. Cheveux gras en 2003, je suis allée au cocktail un peu intimidée dans mon short Chanel très court, et Karin Viard, que je ne connaissais pas, m’a mis une main au cul. Une belle entrée en matière”, confie Marina Foïs.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS