HomeCinémaMarina Foïs et sa peur de vieillir : "J'en ai encore 27...

Marina Foïs et sa peur de vieillir : “J’en ai encore 27 dans ma tête”

Âgée de 51 ans, Marina Foïs voit le temps passer. Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, la comédienne revient sur ce qu’elle estime être une “dégradation physique”.

Une lourde tâche pour Marina Foïs !

Une lourde tâche pour Marina Foïs !

Le vendredi 12 mars prochain, Marina Foïs sera donc aux manettes de la 46è Nuit des César 2121. Une édition très spéciale, puisque, depuis presque une année, les cinémas fonctionnent au ralenti. “Ça aurait été une punition supplémentaire d’annuler, alors que les tournages et les projets de films sont toujours menés avec une énergie débordante.  Le désir de créer et de partager notre art est plus fort que les contraintes liées à l’épidémie. On se tient prêts.”, expliquait la comédienne.

Une femme sublime !

Une femme sublime !

En attendant la diffusion de cette cérémonie, qui se déroulera forcement sans ou avec très peu de public, Canal + a diffusé la bande-annonce de la soirée. A 51 ans, Marina Foïs y apparaît très élégante, regard perçant, cheveux lissés et une jolie robe longue et décolletée

"C'est affreux !"

“C’est affreux !” 

Malgré cette élégance, la jolie blonde a du mal à se regarder vieillir.  “C’est affreux ! D’abord, le temps qui passe m’attache à cette vie. Aussi merdique et violente soit-elle, je l’aime bien. Elle a mis sur mon chemin mes enfants et des gens que j’ai envie de fréquenter . Si je meurs, je ne pourrai donc plus les voir.  Et ça me fait chier !”, a déclaré Marina Foïs.

Marina Foïs traumatisée ?

Marina Foïs traumatisée ?

La comédienne de 51 ans affirme être “traumatisée” par son âge : “Je suis comme tous les gens de 50 ans qui disent : ‘J’en ai encore 27 dans ma tête'”, a-t-elle évoqué. De même, Marina Foïs explique qu’elle redoutait surtout le visionnage de ses films. “Dans les films, je remarque la dégradation : c’est dur à vivre de se voir trois fois par an à la loupe sur grand écran.”, souligne-t-elle.

"C'est juste moche"

“C’est juste moche”

Mais pour l’actrice, les imperfections sont essentielles au cinéma pour faire passer des émotions. Toutefois, sur les images, c’est carrément autre chose ! “Je suis à fond dans le contrôle ! Mais parce qu’une photo est une image figée. Je ne supporte les rides et la cellulite que si elles racontent quelque chose. Sinon, ‘c’est juste moche’”. Que la jolie blonde se rassure : nous, on ne la voit pas !

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS