Maison : Voici le meilleur moment pour l’aérer !

Comment ventiler la maison sans risquer d’attraper froid ou d’augmenter le chauffage ? Et à quel moment est-il plus judicieux d’ouvrir les fenêtres ? Ne vous inquiétez pas, on vous donne les conseils à suivre.

L’erreur à éviter !

L’erreur à éviter !

En période de baisse de température, nous recherchons tous les meilleurs moyens de nous protéger du froid glacial et de rester au chaud à la maison. Certaines personnes renoncent même à aérer leur logement pour conserver la chaleur à l’intérieur.

Grosse errer ! Il faut savoir que l’apport d’air frais est indispensable puisqu’il a un effet bénéfique sur notre humeur et notre santé. Ainsi, le manque d’aération à des conséquences sur notre état. C’est pourquoi, nous avons décidé aujourd’hui de vous dévoiler le moment propice pour aérer sa maison.

Pourquoi ventiler fréquemment la maison ?

Pourquoi ventiler fréquemment la maison ?

L’aération régulière de la maison a un effet positif sur notre bien-être et notre santé. Elle prévient les allergies dues à la poussière (notamment aux acariens !). Elle évite divers problèmes à la maison et soutient notre immunité. Cependant, contrairement aux idées reçues, cela ne signifie pas nécessairement des factures de chauffage plus élevées.

Un apport habile d’air frais ne refroidira pas votre appartement. Mais il faut savoir comment le faire correctement. Car une ventilation fréquente prévient l’accumulation de l’humidité, et l’apparition massive des champignons et des moisissures. En aérant la maison, vous purifiez vos pièces à vivre tout en éliminant les substances nocives dans l’air ambiant. Aussi les odeurs fortes qui s’échappent de la cuisine.

Le meilleur moment pour aérer la maison en hiver !

Le meilleur moment pour aérer la maison en hiver !

Nous recommandons une ventilation de la maison à court terme mais intensive est préférable. Au lieu d’ouvrir la fenêtre toute la journée, ouvrez-la simplement une dizaine de minutes trois ou quatre fois par jour. En suivant cette pratique, vous favoriserez une circulation d’air adéquate, sans pour autant refroidir complètement la maison.

Quel serait le moment idéal à cette aération ? Nous vous conseillons alors de le faire tôt le matin lorsque l’air est encore bien frais. Ou encore tard le soir, après 22h. Bien entendu, pour éviter le gaspillage inutile, pensez à éteindre les radiateurs ou toute sorte de chaleur avant l’aération.

Rappelez-vous !

Rappelez-vous !

Aérer la maison en ouvrant les fenêtres reste un excellent moyen d’augmenter naturellement la ventilation de votre intérieur. Mais, assurez-vous au préalable de bien déterminer la qualité de l’air extérieur. Il faut faire attention à l’excès d’humidité ou à une atmosphère trop polluée. L’humidité intérieure idéale doit toujours rester inférieure à 60 %.

Ouvrir les fenêtres de la maison peut aussi aider à contrôler la température. Au premier étage, vous pourrez faire entrer de l’air frais, tandis qu’en ouvrant une fenêtre au deuxième étage, vous ferez évacuer l’air chaud.

Comment ventiler l’intérieur lorsqu’il y a du brouillard dehors ?

Comment ventiler l’intérieur lorsqu’il y a du brouillard dehors ?

Si vous vivez dans une ville particulièrement exposée au brouillard ou dans une zone industrielle où la fumée est très présente… Mieux vaut donc privilégier d’autres solutions moins polluantes. À savoir l’utilisation d’un purificateur d’air ou encore des plantes vertes capables de purifier l’air à la maison et d’éliminer toutes les toxines. 

De même, vous pouvez facilement ventiler votre intérieur lorsque les normes de smog (brouillard urbain mêlé d’ozone et de fines particules) sont faibles ou moyennes. Vous connaissez tout maintenant, à vous de jouer !

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.