M. Pokora : surpris par sa grande ressemblance avec son fils Isaiah

M. Pokora très ému par son fils

Lors d’une visite dans “Les enfants de la télé” sur France 2 le dimanche 29 novembre 2020, M.Pokora fut en effet, très surpris par l’incroyable ressemblance avec son fils “Isaih” en voyant des vidéos de son enfance.

M. Pokora étonné de voir que son fils lui ressemble tant

Ils se ressemblent !

En revoyant ses photos d’enfances, M. Pokora se révélait ainsi très ému par sa ressemblance avec son fils Isaiah, qui fêtera son premier anniversaire en janvier prochain.

Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau

Bercé par le football

M.Pokora s’avouait effectivement très surpris par une scène présentée par “Laurent Ruquier”, lors de son passage dans l’émission “Les enfants de la télé”.  « Avant la musique, votre enfance a été bercée par le football », questionnait le présentateur, citant le père de M.Pokora, l’ancien footballeur professionnel, André Tota.

Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau

M.Pokora avait les yeux écarquillés.

« On dirait mon fils ! Incroyable ! On dirait mon fils, c’est incroyable. C’est à Strasbourg ça (…) Je suis également halluciné… C’est à dire que c’est le même que mon fils, sauf que j’avais les cheveux blancs blonds et que lui bruns », s’est étonné le chanteur M.Pokora, les yeux écarquillés.  « C’est plutôt rassurant », dit Laurent Ruquier en plaisantant. D’ailleurs, il paraît que le petit Isaiah semble avoir obtenu de beaux cheveux bruns de sa mère Christina Milian.

M. Pokora: Son fils est son sosie ?

Le futur musicien de la famille

Alors que M.Pokora s’intéresse au football, son fils s’intéresse plus à la musique. Bien sûr, avec deux parents musiciens. « Il a ainsi le rythme ! Il rampe pour venir sur mes genoux, pour taper sur le piano », avait gentiment déclaré l’artiste sur le plateau de *C à Vous* sur France 2.

Le futur musicien de la famille

M.Pokora: que de beaux souvenirs

En fait, le 20 janvier, Isaiah fêtera donc son premier anniversaire. M.Pokora a pu donc profiter pleinement de cette première année de vie grâce au confinement.  « C’était le côté positif. Pendant sept mois, je l’ai vu grandir et profiter de lui. J’ai justement pu me créer de beaux souvenirs avec lui. En ça, c’est une bénédiction. Nous avons regardé ensemble des dessins animés, et en français, c’est la règle ! Je lui parle en français, même s’il ne me répond pas encore ! », a-t-il déclaré à Télé 7 Jours.


Outziouar Abderrazak

Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.