Lunettes : Voici des conseils pour les payer moins cher !

Lunettes : Voici des conseils pour les payer moins cher !

En France, 7 adultes sur 10 ont besoin de lunettes. Très coûteux, mais aujourd’hui les choses changent. Notamment grâce à la réforme du 100 % santé qui permet une prise en charge intégrale des lunettes de vue par la Sécurité sociale et la complémentaire santé. Mais comment en profiter ? Explications …

Lunettes : une offre pour tous, ou presque

Lunettes : une offre pour tous, ou presque

La quasi-totalité des Français est couverte par une assurance santé complémentaire. Tout opticien est censé proposer des lunettes éligibles, même si beaucoup le font de mauvaise grâce…

En effet, au moins 17 montures différentes dans 2 coloris doivent ainsi être disponibles. Ceci avec des verres adaptés à tous les défauts de vision. Ces verres bénéficient d’un amincissement adapté au degré de correction, d’un traitement anti-reflet et anti-rayures.

En fait, avant toute autre proposition de lunettes… Les opticiens ont l’obligation de faire figurer une proposition complète 100 % santé (monture et verres) dans leur devis.

Lunettes : modèles à prix libres, un choix à peser

Lunettes : modèles à prix libres, un choix à peser

Parfois, s’écarter de l’offre 100 % santé nécessite de payer une partie des dépenses. On parle là d’offres à prix libres, aussi appelées « classe B ». Pour ce qui est des montures, c’est d’abord un choix esthétique, que votre complémentaire santé ne pourra prendre en charge qu’à hauteur de 100 €. Désormais, le plafond de remboursement fixé par la loi pour les contrats de mutuelle dits « responsables ».

Par ailleurs, pour les verres, les opticiens vantent généralement les modèles de dernière génération. Plus chers, mais meilleurs, selon eux, que ceux du 100 % santé. Info ou intox ?

« S’il y a un gain, il est très faible. En revanche, pour les verres multifoaux (progressifs), le confort visuel peut être meilleur, même si on manque d’études documentées pour l’affirmer avec certitude. » « Les verres personnalisés de dernière génération apportent un plus pour certaines corrections importantes », constate Caroline Demoucelle, directrice santé du réseau de soins Carte Blanche. En fait, il est tout à fait possible de panacher pour vos lunettes. Vous pouvez choisir vos verres dans l’offre 100 % santé et une monture à prix libre, ou bien inversement.

Faire jouer la concurrence

Faire jouer la concurrence

Même s’il s’agit d’un produit de santé, vous pouvez toutefois faire jouer la concurrence ! En effet, certaines enseignes se positionnent sur le créneau des petits prix, se rattrapant sur les volumes vendus.

Logiquement, ces marques s’impliquent davantage dans le 100 % santé. Tout en offrant un choix de montures élargi sans reste à charge.  

À savoir : Les enseignes à bas prix s’avèrent utiles pour l’achat de lunettes non remboursées. Une solution en cas de perte ou casse. Comme vous le savez, si votre dernier achat sur prescription date de moins de deux ans, vous n’avez droit à aucune prise en charge.

Lentilles, des économies en ligne

Lentilles, des économies en ligne

La vente en ligne de lunettes n’a jamais vraiment décollé. En revanche, celle de lentilles de contact, si. « Les clients savent le modèle de lentilles dont ils ont besoin. Ce sont des commandes de renouvellement », explique Karim Khouider, directeur e-commerce du groupe Acuitis.

Parmi les autres acteurs : Vision Direct, Ma lentille. Mais aussi les sites des grandes enseignes (Optical Center, Grand Optical…). D’ailleurs, en ligne, les prix sont souvent réduits de 15 à 25 %. Toutefois, il faut ajouter des frais de livraison d’environ 5 €, sauf si on choisit la livraison en point relais.

Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.