Les pâtes : Les astuces du chef pour les réussir à tous les coups !

Des fans des pâtes ? Cet article est pour vous ! À l’occasion de la sortie du magazine de cuisine “À croquer”…  Découvrez donc les astuces de Julie Andrieu pour réussir vos pâtes à tous les coups. Lisez le guide !

Comment réussir les pâtes  ?

Comment réussir les pâtes  ?

En effet, depuis plus de 20 ans, Julie Andrieu partage aux amoureux de gastronomie, mille et une astuces glanées au cours de ses balades et ses expériences autour du monde.

La critique gastronomique française revient cette année avec le magazine « à croquer ». Un projet élaboré avec ses amis œnologues coachs , artistes et cuisiniers. À l’occasion de cette parution le 14 avril 2022, Julie Andrieu a accepté donc de répondre à quelques questions. Elle a ainsi partagé ses conseils pour préparer des pâtes ultra-savoureuses. Miam ! Sans plus tarder, lisez la suite …

Pour des pâtes réussis… Choisir la bonne casserole et utiliser suffisamment d’eau

Pour des pâtes réussis… Choisir la bonne casserole et utiliser suffisamment d’eau

Pour Julie Andrieu, il faut commencer par oublier certaines idées reçues. Comme mettre de l’huile dans l’eau des pâtes pour éviter qu’elles ne collent. Selon elle, c’est une mauvaise idée et cela ne change rien puisque l’huile flotte.

Alors pour une cuisson réussie, le plus important est donc de choisir d’abord une casserole assez grande pour que les pâtes soient à l’aise. Et de faire bouillir suffisamment d’eau.

Selon Julie Andrieu, les proportions idéales sont de 1 l d’eau pour 100 g de pâtes et 10 g de gros sel . En fait, cette quantité peut paraître conséquente. Mais il faut bien saler l’eau des pâtes car elles ne le sont pas naturellement.

Bien surveiller les pâtes au moment de la cuisson

Bien surveiller les pâtes au moment de la cuisson

Pour que les pâtes soient al dente (fermes) au moment de les égoutter.. Veillez à bien surveiller la cuisson. « j’ai transmis cela à mes enfants et ma fille m’a un jour fait remarquer que mes pâtes étaient trop cuites. J’étais à la fois vexée et très fière, car le message était passé ! ».

Par ailleurs, n’oubliez pas de goûter vos pâtes. Et surtout, ne vous fiez pas forcément au temps mentionné sur le paquet car il est souvent noté « à la française ».

Conserver l'eau de cuisson des pâtes

Conserver l’eau de cuisson

Pensez toujours à conserver ou prélever un petit bol d’eau de cuisson au moment d’égoutter les pâtes. En effet, l’eau sera bien chaude et gorgée de sel et de l’amidon que les pâtes auront répandu pendant la cuisson.

L’eau de cuisson pourra donc servir à détendre une sauce. Comme le souligne Julie Andrieu : « cette astuce peu connue en France est pourtant très importante pour les Italiens qui la connaissent tous ». D’ailleurs, cela permet d’enrober les pâtes et de rendre ainsi la sauce plus liquide t tout en évitant l’ajout de matière grasse.

Bien incorporer la sauce

Bien incorporer la sauce

Les Français versent généralement la sauce sur les pâtes dans le saladier ou le plat de service. Toutefois, pour les Italiens, cette manière de procéder n’a aucun sens (à part pour quelques sauces crues comme le pistou par exemple).

D’ailleurs, l’idéal est de préparer la sauce dans un récipient de cuisson assez grand et d’y verser les pâtes dans un second temps avec l’eau de cuisson et éventuellement, un peu de matière grasse.

Ensuite, afin de permettre aux pâtes d’absorber la sauce et de créer une osmose…. Il faudra donc laisser mijoter le tout 30 secondes à 1 minute maximum. Ce conseil devrait vous permettre d’obtenir des spaghettis beaucoup plus parfumées et moins sèches.