Lait végétal : Est-il bon pour votre santé ? On vous dit tout !

En analysant le panier de la ménagère, on constate que le lait végétal occupe une place importante. Pourquoi est-il si prisé ? Qu’a-t-il de particulier ? Pour qui est-il recommandé ? On vous dit tout dans cet article !

Le témoignage de ce producteur de lait est sans appel

Le témoignage de ce producteur de lait est sans appel

Il y a quelques semaines, la rédaction Leenkus vous expliquait comment faire des économies. Par ailleurs, à l’aide de quelques applications disponibles sur smartphone ou tablette, on peut désormais comparer les prix des marques de lait végétal. Toutefois, face à la version classique.. On déplore qu’il y ait encore quelques euros de différence.

Les producteurs, de leurs côtés, se frottent donc les mains. Grâce à nos confrères du journal Le quotidien, on a même le point de vue d’un nouvel arrivant sur ce marché juteux. Chez lui, on trouvera vraiment de tout. « Des céréales, de l’avoine et de l’épeautre et comme légumineuses, du soja ».

Mais pas que !

Mais pas que !

En effet, le lait végétal demande de respecter un mode opératoire précis. Ceux qui n’y connaissent rien devront alors se renseigner. D’abord, un savant tri et décorticage des grains vous attend. Après passage dans un moulin, ils vont être réduits en poudre. C’est l’évidence, cette « farine » obtenue demeure « le composant principal ».

Répartie ensuite dans un mélange à base d’eau et de graines dont ils préservent jalousement l’identité… 5 heures de patience sont effectivement nécessaires avant que la mayonnaise prenne. Le producteur précise que s’il rajoutait à une peine un peu d’avoine, ça ressemblerait en tout point à une « pâte à crêpe » !

Un ingrédient surprenant !

Un ingrédient surprenant !

Vous l’aurez donc compris. L’eau n’est pas à prendre à la légère. Pour ce qui est de ces mystérieuses graines… Leur impact sur la santé du féru de lait végétal, ce n’est pas encore bien inscrit dans le marbre. En revanche, question transit, c’est le jour et la nuit avec la version traditionnelle.

Par ailleurs, celles-ci possèdent tellement de vitamines et minéraux qu’on devrait leur faire davantage confiance. En effet, en fonction de celles choisies, les calories passent du simple au double ! Choquées par cette information, celles qui font attention à leur ligne en perdent leur latin !

Lait végétal : La mauvaise surprise !

Lait végétal : La mauvaise surprise !

Enfin, si vous vous posez des questions sur le calcium… Vous risquez donc d’avoir une mauvaise surprise. À l’intérieur d’un litre de lait végétal, il en aurait malheureusement 10 fois moins ! D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les pédiatres ne le recommandent pas aux nourrissons non allaités ainsi qu’aux adolescents.

Pourtant, quand on fait une intolérance au lactose et qu’on doit grandir, on est donc face à une incohérence. Ne vous inquiétez pas ! Les industriels réfléchissent en effet à une solution qui pourra tout combiner. Avec les récents scandales de pizza ou de chocolat… Ces derniers ont alors toujours su rebondir et tirer leur épingle du jeu. C’est donc une affaire à suivre avec méfiance et vigilance ! Chers lecteurs, d’ici là, prenez-soin de vous. On vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures !