HomeDiversJulien Courbet injurié en direct et son journaliste violemment agressé

Julien Courbet injurié en direct et son journaliste violemment agressé

Le 24 février, sur « Ça peut vous arriver », Julien Courbet a assisté, en direct, à l’agression de son journaliste envoyé spécial par un garagiste violent !

Une émission spéciale de Julien Courbet

Une émission spéciale de Julien Courbet

Julien Courbet prend beaucoup de plaisir à animer chaque matin sur RTL et M6 son émission « Ça peut vous arriver », diffusée depuis 2001. Le concept est donc de défendre les gens victimes d’une arnaque ou d’une entreprise peu scrupuleuse.

Julien Courbet, le Zorro du PAF

Julien Courbet, le Zorro du PAF

En contactant les personnes montrées du doigt dans ces affaires, l’émission « Ça peut vous arriver » a permis donc à Julien Courbet d’être surnommé par certains interlocuteurs “Le Zorro du PAF”.  “Je ne suis pas Zorro !  Néanmoins, je préfère que l’on m’appelle comme ça que l’autre con de la télé, ce qui arrive parfois quand on me reconnaît au loin dans un aéroport”, a expliqué l’animateur il y a quelques mois.

Julien Courbet la cible !

Julien Courbet, la cible de nombreuses attaques !

Pour assurer sa mission, l’animateur est censé faire preuve d’un flegme à toute épreuve. « Je vais peut-être me faire traiter de tous les noms, mais ça fait partie de ma vie ! » avait-il déclaré avant l’arrivée du programme sur M6. Mais ce mercredi 24 février pendant « Ça peut vous arriver », les choses ont pris une tournure inédite.

Un garagiste de mauvaise foi !

Un garagiste de mauvaise foi !

Pour ce nouveau numéro, Julien Courbet tentait avec son équipe de venir en aide à une femme, prénommée Souad, victime d’un garagiste. Malgré la décision favorable de la justice, la jeune femme n’a pas réussi à se faire rembourser son achat. Alors que le garagiste est bel et bien connu responsable des vices cachés.

Julien Courbet rattrape

Il rattrape !

Joint au téléphone depuis le plateau « Ça peut vous arriver », le garagiste n’était pas vraiment d’humeur à discuter :  “Va te faire encu*er, tête de mort””, a-t-il tout simplement lancé. Une réponse sur laquelle a préféré plaisanter Julien Courbet.  “Et bien écoutez, je vais devoir vous laisser puisque ce monsieur m’a confié une mission.  Je suis là dans 5 minutes. Est-ce qu’un technicien qui serait d’accord éventuellement ?  Qu’on en termine ! »

une matinée dure pour Julien Courbet

Une matinée très mouvementée !

Le rire s’est alors transformé en panique ! Comme souvent, un journaliste, prénommé Alexandre, avait été envoyé sur place. Ce dernier s’est retrouvé face à son agresseur, le garagiste ! L’envoyé spécial a donc senti que les esprits pouvaient s’échauffer…

"Quelqu'un s'approche de moi..."

“Quelqu’un s’approche de moi…”

“Il y a quelqu’un qui s’approche, donc je préfère m’éloigner”, a lancé le journaliste en duplex avec son téléphone. “Allez à la station-service en face”, lui a ainsi conseillé Julien Courbet. Quelques secondes plus tard, on voit l’envoyé spécial se protège avec son bras en criant : “Hey ! Oh ! Hey ! Aidez-moi ! » “Attendez, est-ce que quelqu’un peut sortir l’aider ? Donc ce Monsieur est complètement fou ! Il y a tout, il y a de la violence, c’est une catastrophe”. “Ah il est comme ça. Vulgaire, méchant, violent”, a confirmé le journaliste.

Plus de peur que de mal !

Plus de peur que de mal !

Finalement, l’envoyé spécial ayant pu se réfugier finalement dans un commerce à proximité.  “Ce monsieur est fou, c’est une catastrophe. Il va falloir aller déposer plainte juste derrière”, a déploré Julien Courbet totalement interloqué par la scène.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS