HomeDiversJulie Pomagalski, championne du monde de snowboard, est décédée !

Julie Pomagalski, championne du monde de snowboard, est décédée !

C’est une bien triste nouvelle pour les amateurs de glisse. Julie Pomagalski, la championne de monde de snowboard, est morte à 40 ans en Suisse dans une avalanche. 

Une triste nouvelle !

Une triste nouvelle !

C’est un terrible accident qui est survenu le mardi 23 mars 2021. Julie Pomagalski, l’ancienne championne française de snowboard, est décédée en Suisse, emportée par une avalanche dans le centre du pays.

Une disparition tragique de Julie Pomagalski

Disparition tragique de Julie Pomagalski

Mercredi 24 mars, le comité national olympique n’a pas tardé à publier un hommage à la mémoire de Julie Pomagalski.  “Toutes les pensées de l’équipe de France Olympique et du CNOSF vont à sa famille et à ses proches, à la Fédération française de ski.  La disparition tragique de Julie, championne du monde de snowboard et Olympienne, laisse l’équipe de France OLY en deuil de l’une des siennes.”, avait donc annoncé le CNOSF ce mercredi 24 sur Twitter.

Trop tard !

Trop tard !

En fait, dès leur arrivée en hélicoptère, les secours ont constaté le décès de Julie Pomagalski. Pratiquait également, Bruno Cutelli, son guide et sauveur à la CRS des Alpes qui l’accompagnait. La grande championne de snowboard, notamment fille de Jean Pomagalski, fondateur de la société de construction de remontées mécaniques Poma, avait 40 ans !

Les raisons encore inconnues !

Les raisons encore inconnues !

Selon les informations du journal suisse ‘Le Matin’, les raisons de l’accident de Julie Pomagalski demeurent inconnues. Une plaque de neige s’est détachée, emportant en fait trois personnes du groupe venu de France. Légèrement blessée, l’une des victimes est heureusement toujours vivante.

Julie Pomagalski, une grande championne !,

Julie Pomagalski, une grande championne !

Julie Pomagalski à 40 ans était donc considérée comme l’une des plus talentueuses snowboardeuses de sa génération.  Médaille d’or, la jeune femme, originaire de La Tronche en Isère, a également obtenu une médaille d’argent en 2003. Elle avait cumulé neuf victoires en Coupe du monde. C’est en 2007 qu’elle avait alors mis un terme à sa carrière. Elle a décidé de vivre loin des caméras et du sport de haut niveau.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS