in

Jeanfi Janssens n’est plus obligé de voler pour vivre !

Jeanfi Janssens : « Les salles étaient vides, j'avais des doutes »
Mardi 30 mars, les téléspectateurs attendent en effet et avec impatience de découvrir le spectacle de l’humoriste Jeanfi Janssens : « Jeanfi décolle ». Le jeune homme fait des révélations surprenantes !
Jeanfi Janssens : « Les salles étaient vides, j'avais des doutes »

De stewart à … humoriste !

Avant de devenir humoriste, Jeanfi Janssens était Stewart chez Air France. Entre 2014 et 2015, le comédien a demandé à son employeur un congé pour tenter une nouvelle carrière.. Néanmoins, Il n’avait pas encore fait la rencontre qui fera tout basculer.
De stewart à … humoriste !

Jeanfi Janssens se confie

Le spectacle « Jeanfi décolle » va finalement trouver un succès incroyable ! D’ailleurs, Jeanfi Janssens s’est confié lors de son interview avec nos confrères ‘Pure People’. Ses histoires d’amour compliquées, son rapport à la chirurgie esthétique, et ses problèmes de surpoids.
Jeanfi Janssens

“Les salles étaient vides, je doutais beaucoup.” 

Jeanfi Janssens a également parlé de sa carrière : « Quand Laurent Ruquier m’a appelé pour me dire : ‘J’ai vu votre spectacle, je pense que votre humour et Les Grosses Têtes. Il y a quelque chose à faire. Venez faire un essai’. A cette période là, ça marchait pas tellement pour moi, c’était compliqué. C’était après les attentats à Paris, les salles étaient vides, je doutais beaucoup. » a-t-il affirmé.

Que pensez-vous de cet article?

Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !

Pierre Ménès : Accusé d'agression sexuelle : Il quitte la télé !

Pierre Ménès. Accusé d’agression sexuelle : Il quitte la télé !

Patrick Pelloux : Coup de gueule contre les médecins très « alarmistes » !

Patrick Pelloux : Coup de gueule contre les médecins très « alarmistes » !