in

Jean Castex.. Vacciné à l’AstraZeneca… L’opération comportait une faille !

Le 19 mars 2021, devant les caméras de nombreux médias, Jean Castex recevait sa première dose du vaccin AstraZeneca. Selon des médecins interrogés par Nice Matin, l’opération de vaccination comportait une faille !
Jean Castex a fait le premier pas !

Jean Castex a fait le premier pas !

Les Français ont une grande méfiance à l’égard du vaccin AstraZeneca. Pourtant, Jean Castex l’a affirmé en conférence de presse : “Il n’est pas associé à une augmentation du risque global de caillots sanguins.”  Le Premier ministre a donc reçu sa piqûre à l’hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé. Un choix visant en fait à assurer la population française sur la sûreté d’AstraZeneca.
Jean Castex n'a pas fait tomber la chemise comme Olivier Véran !

Jean Castex n’a pas fait tomber la chemise comme Olivier Véran ! 

Le 19 mars dernier, l’homme politique avait tout prévu pour convaincre les Français.  Des mots rassurants et une pose (presque) aussi séduisante que celle d’Olivier Véran… Un détail qui a beaucoup amusé la Toile, mais qui pourrait avoir de graves conséquences pour le ministre Jean Castex.
Une piqure loin du protocole de vaccination

Une piqure loin du protocole de vaccination

En fait, selon l’expertise d’un médecin interrogé dans Nice Matin, Jean Castex, le bras droit d’Emmanuel Macron, aurait donc reçu le vaccin dans des conditions bien loin du protocole conseillé par l’Organisation mondiale de la santé. Un avis que partage également Pierre Marty, le chef de service et responsable du centre de vaccination au CHU de Nice. “En découvrant dans le journal la photo de Jean Castex, j’ai été moi aussi choqué”, a-t-il fait savoir dans Télé-Loisirs.

Que pensez-vous de cet article?

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.

Ariane Séguillon touchée par le Covid-19 : "J'ai cru que j'allais crever"

Ariane Séguillon touchée par le Covid-19 : “J’ai cru que j’allais crever”

Amanda Lear : Pétillante à plus de 80 ans, elle vante le vaccin Pfizer !

Amanda Lear : Pétillante à plus de 80 ans, elle vante le vaccin Pfizer !