Huile : Faut-il la verser sur une poêle chaude ou froide ?

Bien cuisiner est une histoire de gestes à privilégier ou à éviter. Dans cet article, nous allons attirer votre attention sur une habitude à éviter lorsque vous versez de l’huile dans la poêle. Vous trouverez l’explication dans les lignes qui suivent.

Pourquoi faut-il verser l’huile de cuisson au bon moment dans la poêle ?

Pourquoi faut-il verser l’huile de cuisson au bon moment dans la poêle ?

Nous avons tous nos habitudes en cuisine. Mais si vous vous demandez parfois, pourquoi votre plat n’est pas aussi savoureux que vous le souhaitiez, le problème pourrait résider dans un geste simple mais crucial. Comme l’ajout de l’huile dans la poêle au moment de la cuisson. En effet, l’une des erreurs les plus courantes en cuisine est de verser cet aliment dans une poêle encore froide.

Désormais, verser l’huile dans la poêle au bon moment permettra de créer la bonne réaction. Grâce à cette dernière, une belle « croûte » dorée se formera sur la surface de l’aliment en lui donnant un aspect croustillant. De même, au moment de la préparation d’un steak, le bout de viande sera ferme à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Une cuisson idéale.

La perfection !

La perfection !

Désormais, pour obtenir cette cuisson idéale de votre steak, gardez à l’esprit que la poêle doit être suffisamment chaude avant d’y verser l’huile de votre choix. Mais pas que ! En versant cet aliment dans une poêle chaude, vous éviterez aussi que les aliments collent. L’idéal ? Attendre que votre poêle soit chaude pour qu’elle soit correctement imprégnée d’huile pour obtenir au final, une cuisson homogène.

C’est de cette façon également que cet aliment agira en tant que barrière protectrice en facilitant la cuisson et en améliorant la saveur de votre plat

Huile : Comment bien réussir une cuisson à la poêle ?

Huile : Comment bien réussir une cuisson à la poêle ?

Nous sommes nombreux à négliger la bonne manière de cuire nos aliments. S’il est vrai que nous parvenons à obtenir des plats savoureux.. Sachez que maîtriser la cuisson permet d’obtenir aussi des plats plus « sains ». Ne vous inquiétez pas on vous dévoile ici certaines astuces.

En effet, l’une des plus recommandées consiste en l’utilisation d’une huile ou d’une matière grasse appropriée au mode de cuisson en question. Vous aurez donc le choix entre l’huile d’olive, de tournesol, de coco, d’arachide. Ou encore le beurre clarifié. Toutefois, celle de tournesol reste aussi une alternative mais elle est peu recommandée étant mal équilibrée en oméga 3 et en oméga 6.

La qualité de la poêle !

La qualité de la poêle !

Plus l’huile, l’autre astuce réside dans la qualité de la poêle utilisée. Même en étant de très bonne qualité, vous devez avoir à l’esprit que le téflon ne doit pas être endommagé, puisqu’il est nocif pour votre santé. Nous vous recommandons alors d’éviter donc les éponges rugueuses lors du nettoyage des poêles. Car ces dernières risquant de les rayer. À ce sujet, il serait salvateur de savoir comment réparer des poêles antiadhésives.

Par ailleurs, évitez de brûler vos aliments lors de la cuisson. N’hésitez pas à les surveiller pour éviter que votre plat ne finisse carbonisé. Des conseils relativement simples à mettre en pratique. Ce qui est sûr, c’est qu’ils vous permettront d’obtenir des plats plus savoureux et plus « sains ».