in

Hugo Clément rétablit la vérité sur son fameux surnom !

Hugo Clément

La rumeur a circulé sur le net que le journaliste Hugo Clément avait un surnom lors de l’émission “Quotidien”. Il a enfin réagi et il rétablit les faits !

Hugo Clément rétablit la vérité sur son surnom !

Hugo Clément : Prend-il la grosse tête ?

On a pu constater après la participation d’Hugo Clément à Fort Boyard qu’il avait un très fort caractère. Cependant, le journaliste est un défenseur du droit des animaux, mais les internautes n’ont pas compris son geste.

Hugo Clément prend-il la grosse tête ?

De nombreuses critiques

En effet, il avait accepté de participer à ce programme alors qu’il ne respectait pas totalement le bien-être animal. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui critiquent Hugo Clément sur ses attitudes arrogantes. Dans une interview avec le journal ‘Le Parisien’, le jeune homme est revenu sur une ancienne affaire.

Hugo

Hugo Clément et ses leçons de morale

En effet, certains articles jugeaient Hugo Clément comme étant orgueilleux et qu’il prenait le melon. « Sa propension à croire qu’il réinvente le journalisme, à s’indigner tous les quatre matins en ligne et à donner des leçons en Tartuffe moraliste en agace vite plus d’un ». Le journal poursuit : « Sans parler d’un melon qui grossissait au fil de ses retweets et de ses mentions “J’aime” sur Instagram, au point que chez Bangumi, il était surnommé ‘Ego Clément’ ». Hugo explique que c’est lui qui a créé ce surnom peu flatteur. « C’est moi, une fois, qui ai utilisé ce surnom avec un pote pour me tourner en dérision ».

Des critiques ? C’est les risques du métier !

Les critiques ? C’est le risque du métier !

Lors de son entretien avec Le Parisien, Hugo Clément s’est d’ailleurs clairement montré indulgent face aux critiques des internautes. Celui-ci a montré que cela ne l’atteignait pas et que c’était le risque du métier de journaliste. Il a déclaré : « Je n’ai jamais été touché par ce que les gens peuvent dire de moi ».

Sa phrase culte

Il poursuit : « Si je pense que ce que je fais est bien, ça me suffit, et j’aime les échanges ».  Hugo Clément finit par conclure : « Mais si les critiques t’empêchent de dormir, il faut changer de métier ». Une phrase culte qui a changé les regards sur le célèbre journaliste.

Que pensez-vous de cet article?

Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !

Elodie Gossuin

Elodie Gossuin ne manque pas d’énergie avec ses deux paires de jumeaux

Les frères Igor et Grichka Bogdanoff

Igor et Grichka Bogdanoff : avouent la somme touchée pour Mask Singer